Follow Your Intuition

L'intuition est la vision anticipée d'une vérité : hypothèse pour le savant, rêverie pour le poète (Lucien Arréat)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour un supplément de liberté, pour un complément de fraternité et pour un mouvement vers l’égalité…
Rien de tel qu’un masque pour manifester dignement son mécontentement. Sans violence et en silence, s’il vous plaît... (Le Journal de Personne)

Partagez | .
 

 Le Thorium en passe de devenir l'énergie du Futur ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 49
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Le Thorium en passe de devenir l'énergie du Futur ?...   Dim 2 Oct - 11:28

Le Thorium en passe de devenir l'énergie du Futur ?...

Une énergie nucléaire sans danger ni déchets, c'est la promesse,
longtemps sabotée par les lobbies de l'énergie et de la défense, que brandissent les partisans du thorium...




Axel Leclercq a écrit:

(...) Personne ou presque ne connaît le thorium. Normal : tout a été fait pour que cette alternative à l’uranium ne soit jamais exploitée. Et c’est bien dommage car, en plus d’être jugé plus sûr et plus propre que l’uranium, ce combustible présente aussi le précieux avantage d’être disponible en très grande quantité dans les sols ! Alors, pourquoi l’avoir laissé tomber et, surtout, est-il enfin possible de mettre un terme à cet immense gâchis ? (...) Le thorium, a priori plus propre et plus sûr (mais qui ne fait pas pour autant l’unanimité), a été écarté au profit de l’uranium (dangereux et produisant des déchets plus qu’encombrants). (...)

~ Le Thorium : une alternative à l'uranium ressort de l'oubli ! (Positivr)(Septembre 2016) ~

Ce combustible alternatif, découvert à la fin du XIXe siècle, représente-t-il une piste sérieuse pour échapper aux dangers et à la pollution induits par l'utilisation du plutonium par l'industrie atomique ? Au début de la série Occupied, diffusée par ARTE fin 2015, le nouveau chef écologiste du gouvernement norvégien, pour mettre un terme à l'exploitation pétrolière, inaugurait une centrale fonctionnant au thorium. Une hypothèse nullement fictive, selon ce documentaire, qui montre combien ce combustible alternatif, répandu sur toute la planète, représente une piste sérieuse pour échapper aux dangers et à la pollution induits par l'utilisation du plutonium par l'industrie atomique. Si le nucléaire n'avait pas été inventé pour bombarder Hiroshima et propulser des flottes militaires, nos centrales fonctionneraient sans doute aujourd'hui avec des réacteurs à sels fondus de thorium. Tchernobyl et Fukushima seraient peut-être restés des points anonymes sur la carte du monde. La surexploitation de l'énergie fossile aurait probablement cessé beaucoup plus tôt, et le changement climatique se révélerait moins alarmant qu'il ne l'est aujourd'hui...

Gweet a écrit:

(...) Devant les rapports de plus en plus alarmants du GIEC sur le réchauffement climatique, il semblait raisonnable de réévaluer l'impact du nucléaire qui ne produit pas ou très peu  de CO2. En me documentant sur les risques nucléaires, j'ai redécouvert un peu par hasard la filière thorium évoquée par un média américain en 2006 à l'occasion de la mort du professeur Alvin Weinberg ancien directeur de l' Oak Ridge national Laboratory et inventeur de la filière au thorium. On y faisait allusion aux mérites de cette filière: plus sûre, moins polluante. Ou était donc l'erreur? J'ai donc tenté d'en savoir plus mais à mon grand étonnement aucun jeune physicien nucléaire n'avait entendu parler des réacteurs au thorium! Pis, lorsque le lobby pro-nucléaire s'est récemment organisé en Belgique pour défendre son industrie et ouvrir un débat avec le public toutes mes questions sur le thorium ont été ignorées. (...)

~ Le nucléaire: petite histoire d'une décision malheureuse (Blog Médiapart)(Décembre 2014) ~

Identifié pour la première fois en Norvège en 1830 (le nom de Thorium fait d’ailleurs référence à Thor, le dieu du tonnerre dans la mythologie nordique), le thorium (Th 232) est un matériau non fissile. Mais il peut être transmuté en thorium 233 radioactif puis désintégré en uranium 233, un isotope fissile et très énergétique. Le thorium est l’un des matériaux les plus denses de la terre. Une petite quantité contient 20 millions de fois plus d’énergie que la quantité équivalente de charbon, ce qui en fait une source d’énergie presque idéale. Le thorium représenterait une piste sérieuse pour échapper aux dangers et à la pollution induits par l'utilisation du plutonium par l'industrie atomique. Quatre fois plus abondant que l’uranium, il produirait cent fois moins de déchets. Une sphère de thorium de la taille d’une boule de pétanque suffirait à produire assez d’énergie pour la vie entière d’un individu.[/i]




Mais c’est sans compter les lobbys de l’énergie et de la défense qui écarteraient une alternative qui pourrait faire de l’ombre à l’uranium et à ses centrales polluantes et explosives. Bien que très prometteuses, les recherches sur le thorium n’ont reçu aucun soutien ni intérêt. Aiguillé par des enjeux économiques et politiques, le nucléaire s’est développé au détriment de notre sécurité et de la préservation de l’environnement. S’il n'avait pas été inventé pour bombarder Hiroshima et propulser des flottes militaires, nos centrales fonctionneraient sans doute aujourd'hui avec des réacteurs à sels fondus de thorium. Tchernobyl et Fukushima seraient peut-être restés des villes anonymes sur la carte du monde. Les États qui ont opté pour l'énergie atomique ont longtemps cherché à étouffer l'éolien et le solaire, et aucun n'a voulu prendre en compte les problèmes bien connus d'enfouissement des matières fissiles. Aujourd'hui, pourtant, l'idée d'un recours à des combustibles nucléaires liquides et à des réacteurs à sels fondus refait surface, défendue par le monde de la recherche et même par des écologistes combattant l'industrie nucléaire. Le gouvernement chinois a décidé d'investir 350 millions de dollars pour étudier cette filière révolutionnaire. La Fondation de Bill Gates s'y intéresse aussi. L'Europe va-t-elle rester à la traîne ? Un voyage teinté d'espoir vers la face gâchée du nucléaire.

Le documentaire de Myriam Tonelotto casse les codes et nous éveille sur cette énergie trop peu connue du grand public. D’après le film documentaire, le thorium est si puissant qu’un élément de la taille d’une simple boule de pétanque suffirait à produire assez d’énergie pour la vie d’un individu ! Pas mal non ? C’est là que rentrent en jeu les lobbies les plus puissants de ce monde. Et oui, il faut bien rentabiliser les milliards d’investissements dans l’uranium, polluant et extrêmement dangereux…


~ Thorium, la face gâchée du nucléaire - ARTE Documentaire 2016 HD (Chaîne YT de TVDR - 30)(Septembre 2016) ~

Sources (Extraits) utilisées pour ce billet :
Thorium, la face gâchée du nucléaire (Arté)(Septembre 2016)
Thorium: quand les lobbies sabotent une énergie nucléaire “verte” (Elodie Sillaro, Bio à la Une)(Septembre 2016)
Le thorium, l’alternative écologique sabotée par les lobbies du nucléaire… (La Relève et la Peste)(Septembre 2016)

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
 

Le Thorium en passe de devenir l'énergie du Futur ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Comment se préparer à devenir parents( humour!!)
» Le pire cauchemar des femmes? Devenir chauve!
» Le temps qui passe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Follow Your Intuition :: Actualités Environnementales :: Le Nucléaire-