Follow Your Intuition

L'intuition est la vision anticipée d'une vérité : hypothèse pour le savant, rêverie pour le poète (Lucien Arréat)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour un supplément de liberté, pour un complément de fraternité et pour un mouvement vers l’égalité…
Rien de tel qu’un masque pour manifester dignement son mécontentement. Sans violence et en silence, s’il vous plaît... (Le Journal de Personne)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Aucun journal ne s’est fait l’écho de cet avertissement de l’ONU contre le TAFTA...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Aucun journal ne s’est fait l’écho de cet avertissement de l’ONU contre le TAFTA...   Mar 12 Mai - 12:44

Aucun journal ne s’est fait l’écho
de cet avertissement de l’ONU contre le TAFTA...


L’avertissement nous arrive d’un haut fonctionnaire des Nations Unies qui,
lors d’une interview au journal The Guardian, met en garde les citoyens européens sur les conséquences
d’une éventuelle signature du Grand Traité de Libre Échange entre USA et Europe,
lequel est entré dans une phase cruciale de négociations...




Corporate Europe Observatory a écrit:

(...) Les lois seront évaluées selon leur compatibilité avec les intérêts économiques des grandes entreprises. La responsabilité de ce criblage reviendra à l'Organe de Coopération Réglementaire, un conclave permanent et non-démocratique de technocrates Européens et Américains. “La Commission et les authorités américaines pourront exercer des pressions excessives sur les gouvernements et les politiques à travers cette mesure car ces acteurs puissants seront parachutés dans les procédures législatives nationales. Les deux vont également certainement partager le même programme politique: soutenir les intérêts des multinationales,” a dit Kenneth Haar de Corporate Europe Observatory. “La proposition de la Commission introduit un système qui met en danger chaque nouvelle réglementation protégeant l'environnement, la santé et les travailleurs aux niveaux Européen et des Etats Membres. Cela crée un labyrinthe bureaucratique pour les régulateurs, payé par les contribuables, qui réduira la volonté politique d'adopter des lois dans l'intérêt général,” dit Paul de Clerck des Amis de la Terre Europe. (...)

~ La proposition de l'UE est une menace pour les valeurs démocratiques (Corporate Europe Observatory)(Mai 2015) ~

« L’ONU ne veut pas d’un ordre international post-démocratique, explique le représentant de l’ONU, Alfred de Zayas. Il faut tirer les leçons du passé. Nous avons déjà vu que dans de précédents traités internationaux, les grandes multinationales ont réussi à bloquer les politiques des gouvernements grâce à l’aide de tribunaux secrets qui opéraient en dehors de la juridiction nationale. C’est ce même mécanisme qui nous est à nouveau proposé dans le TAFTA. » On recense au moins 600 cas où ces « tribunaux » sont intervenus en passant outre la libre volonté des représentants des citoyens. Parmi les plus fameux cas, on trouve celui du groupe suédois Vatenfall, présent dans le domaine de la production d’énergie nucléaire, qui a intenté un procès au gouvernement allemand et sa décision de démanteler les centrales nucléaires suite à la catastrophe de Fukushima. Un autre procès a été intenté contre le gouvernement égyptien par le groupe français Veolia, leader mondial du traitement des déchets. La raison ? Une loi qui modifiait à la hausse le salaire minimum et qui empêchait donc (le groupe) d’exploiter les travailleurs égyptiens. Il faut suspendre le TAFTA parce que les multinationales l’utiliseraient pour porter atteinte aux droits de l’homme. L’article 103 de la Charte des Nations Unies est clair sur ce point : c’est à cette même Charte de dénouer les différends entre membres de l’ONU et non à des tribunaux secrets qui répondent à on ne sait qui…


~ TTIP/TAFTA et ses investisseurs tout-puissants expliqués en moins de 4 minutes (Chaîne Yt de Sum of Us) ~



Gabriela Simon a écrit:

(...) L’Occident veut accroître encore la protection des investissements, déjà très contestée, en lui adjoignant une très large protection du « manque à gagner ultérieur». Pour contourner les processus de décision démocratique à l’OMC, les USA et l’UE se sont repliés sur des accords de commerce bilatéraux qui gravent leurs standards dans le marbre. Par ce biais, leur énorme puissance économique leur permet de mettre isolément des pays sous pression, et ainsi de tenter d’imposer leurs exigences au niveau mondial. Ils ont déjà remporté quelques succès. L’UE a par exemple réussi, après plusieurs années de discussions et au moyen de chantages brutaux, à contraindre les pays ACP (Afrique- Caraïbes- États du Pacifique, NdT) à signer des « accords de partenariat économiques » (APE). Ces derniers garantissent aussi bien l’acceptation des dispositions du TRIP-Plus que l’ouverture de certains secteurs des services et une importante protection des investissements grâce à des procédures d’arbitrage entre les investisseurs et les États. (...)

~ Le TTIP (TAFTA) contre le reste du monde (Heise via Tlaxcala)(Traduction de Michèle Mialane)(Février 2015) ~

Aucun journal ne s’est fait l’écho de cet avertissement de l’ONU contre le TAFTA. Le Mouvement 5 étoiles est la seule force politique italienne à dénoncer tout cela. Le TAFTA est dommageable non seulement pour la démocratie, mais aussi pour la santé des consommateurs et pour la survie des petites et moyennes entreprises, lesquelles constituent la véritable ossature de l’économie européenne. Une victoire des pro-TAFTA donnerait carte blanche à la Commission européenne. Voilà pourquoi il est important que la voix des citoyens se fasse entendre au sein même du Parlement européen, où la bataille politique est maintenant entrée dans le vif du sujet. Il faut absolument faire pression sur les négociateurs. Plusieurs Commissions du Parlement européen ont déjà exprimé des avis qui renient, de fait, les négociateurs. Quatre commissions différentes, à savoir, les Affaires constitutionnelles, l’Environnement, le Juridique et les Pétitions, ont publié des avis s’opposant explicitement à l’ISDS, les tribunaux d’arbitrage supposés résoudre les différends entre les multinationales et les États.

C’est maintenant au tour de la Commission du Commerce international de se prononcer. Les porte-parole qui en font partie, David Borelli et Tiziana Beghin, ont déjà présenté 44 amendements pour démanteler le TAFTA. Et le 28 mai, cette même Commission votera le texte final qui sera ensuite discuté à Strasbourg lors de la session plénière de juin.

Mouvement 5 Étoiles Europe (Beppe Grillo)

~ Traduction de Christophe pour Il fatto Quotidiano ~ via Global Research

Source originale de l'article :
Clamoroso! L'Onu chiede la sospensione del negoziati sul TTIP (Beppe Grillo)

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
 

Aucun journal ne s’est fait l’écho de cet avertissement de l’ONU contre le TAFTA...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Clampage / coupe tardifs du cordon et jaunisse
» Journal de Montréal
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» j'ai fait un chapeau !
» Un bel article de journal

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Follow Your Intuition :: Actualités Mondiales :: L'Organisation des Nations unies-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet