Follow Your Intuition

L'intuition est la vision anticipée d'une vérité : hypothèse pour le savant, rêverie pour le poète (Lucien Arréat)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour un supplément de liberté, pour un complément de fraternité et pour un mouvement vers l’égalité…
Rien de tel qu’un masque pour manifester dignement son mécontentement. Sans violence et en silence, s’il vous plaît... (Le Journal de Personne)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Ces individus dont on peut douter de la légitimité d’œuvrer dans l’intérêt public...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Ces individus dont on peut douter de la légitimité d’œuvrer dans l’intérêt public...   Mer 4 Mai - 11:38

Ces individus dont on peut douter de la légitimité
d’œuvrer dans l’intérêt public...


Régulièrement, sur Internet, on voit surgir des listes de parlementaires,
députés ou sénateurs, qui se sont rendus coupables de malversations,
de fraude, de délits, voire de crimes pour certains...




Olivier Drouin a écrit:

(...) Il faut dire que nos responsables politiques suspects de malversation ne sont presque jamais condamnés et qu'ils poursuivent souvent leur carrière tranquillement, contrairement à ce qui se passe dans les autres démocraties. Que faire ? Tout autant que les sanctions, il faudrait « renforcer la formation technique des juges, car les dossiers de corruption deviennent trop compliqués pour les jeunes magistrats », propose Renaud Van Ruymbeke, vétéran du pôle financier du tribunal de Paris. Autre idée, la suppression du juge d'instruction au profit d'un parquet totalement indépendant du pouvoir et en charge des enquêtes, c'est ce qu'a fait l'Italie à la suite de l'opération « mains propres » au début des années 1990. Ou encore le recours plus fréquent au « plaider coupable », comme aux Etats-Unis, afin d'accélérer les procédures. (...)

~ Balkany, Dassault, Thévenoud… Dans d'autres pays, ces élus auraient du quitter... (Capital)(Août 2015) ~

À l’occasion de la sortie le 21 avril dernier du livre de Philippe Pascot, intitulé Du goudron et des plumes – Délits d’élus, il est particulièrement choquant de constater qu’au moins 1 parlementaire sur 3 a été condamné par la justice ou s’est rendu coupable de fraude caractérisée. Des liste non exhaustives et qui, pourtant, comportent plusieurs dizaines de noms (jusqu’à 160 pour la plus longue que nous avons dénichée). Mais des listes qui servent souvent la cause d’un parti ou d’un autre. En réalité, si on en croit l’auteur d’un livre publié récemment, ce sont pas moins de 30% des parlementaires actuels qui auraient des ennuis avec la justice ou le fisc ! Soit plus de 270 députés et sénateurs, tous partis confondus. Philippe Pascot a longtemps été adjoint de Manuel Valls à Evry, du temps où notre premier ministre était encore “simple” maire, mais il a surtout eu l’occasion de côtoyer un grand nombre d’élus de tous bords et de voir comment la machine politique française fonctionnait de l’intérieur.

Et le moins qu’on puisse dire c’est que la réalité est bien loin des conclusions du rapport de la Société mutuelle d’assurance des collectivités locales (SMACL) qui, en 2012, révélait que seuls 0,2 % des 520 000 élus français étaient impliqués dans des affaires pénales. Néanmoins, même si cette faible proportion était réelle, cela laisserait tout de même plus de 1000 élus toujours en activité malgré des poursuites, voire des condamnations qu’on pourrait supposer incompatibles avec un mandat de représentation locale ou nationale. Or, non seulement, le nombre d’élus impliqués dans des affaires de fraudes, de délits ou même de crimes serait beaucoup plus important (jusqu’à 30% des membres du Parlement !) mais surtout un casier judiciaire “chargé” ne semble en aucune manière être un frein aux activités de ces élus.


~ Du Goudron et des Plumes - Bourdin Direct - RMC (Chaîne YT de Philippe Pascot)(Avril 2016) ~

Pourtant, il existe en France pas moins de 396 métiers dont l’exercice impose de justifier d’un casier judiciaire vierge. Pompiers, taxis, fonctionnaires, ambulanciers, ils sont tous tenus à l’obligation simple de ne pas avoir violé la loi. Mais la Loi justement, celle avec un grand L, qu’il s’agisse des textes législatifs comme des simples arrêtés municipaux par exemple, continue à être élaborée, discutée, votée et imposée aux citoyens par des individus qui n’ont pas besoin d’être judiciairement irréprochables. En clair, notre vie est gérée, dirigée, contrainte même par des gens dont un bon tiers ne devrait pas avoir la possibilité de nous donner des leçons ! Nos impôts sont votés par des parlementaires qui fraudent le fisc, des milliards d’euros de fonds publics sont laissés aux bons soins de gens condamnés pour détournement ou vol, nos libertés individuelles sont chaque jour un peu plus restreintes par des députés dont certains viennent à l’Assemblée nationale avec un bracelet électronique. Au final c’est toute la société française qui est manipulée et détournée au profit d’une caste votant régulièrement de nouvelles lois d’amnistie visant à la protéger elle-même.



Baptiste Créteur a écrit:

(...) L’abstention est mon vote. En ne votant pas, je choisis le dirigeant qui me convient : aucun. En ne votant pas, je donne mon opinion : c’est non. Je n’ai pas besoin de dirigeants. Je n’ai pas besoin qu’on décide pour moi, et surtout pas comme on le fait aujourd’hui. Et je n’ai pas besoin d’excuse pour cela. Je ne veux pas décider par procuration. Je ne veux pas voter pour quelqu’un qui déciderait à ma place. Je ne veux pas donner mon vote et une quelconque légitimité démocratique à qui que ce soit. En quarante ans, jamais la France n’a connu un budget équilibré. Les chômeurs se comptent en millions, le déficit en % du PIB et la croissance en décimales. Je ne sais pas si vous êtes déçu à chaque élection mais à votre place, je le serais. Si je ne le suis pas, c’est parce que je n’en attends rien.

Je n’attends pas des politiques qu’ils prennent ma vie en main, du berceau à la tombe ; qu’ils s’immiscent dans mon assiette, ma voiture, ma maison, mon travail et même mon lit. J’estime que c’est à moi de le faire, que c’est à chacun de gérer sa vie, et que c’est à nous tous de régler les problèmes que nous jugeons importants à nos yeux. Votre comédie démocratique n’est pas un problème suffisamment important pour nous mobiliser ; vos élections ne sont pas dignes de mon temps. Je vous les laisse. Faites-en ce que vous voulez : elles sont à vous. Ce n’est pas dans le doute que je m’abstiens, mais dans la certitude. (...)


~ Les abstentionnistes sont des fainéants et des ingrats ???... (Contrepoints via FYI)(Décembre 2015) ~

Dernièrement, une pétition a été adressée à l’Assemblée nationale pour demander l’interdiction pure et simple de briguer ou d’exercer un mandat électoral en l’absence de casier judiciaire vierge. Malheureusement, il y a peu de chance que cette demande, même si elle devait être appuyée par des millions de signataires, arrive un jour à faire changer les habitudes de ces parasites de la démocratie en col blanc. Reste peut-être, comme le titre du dernier livre de Philippe Pascot le suggère, le goudron et les plumes…

Anthony Alberti


Source de l'article : Ces repris de justice qui font nos lois (Edito de l'Or et l'Argent)(Mai 2016)

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
 

Ces individus dont on peut douter de la légitimité d’œuvrer dans l’intérêt public...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» peut-on mélanger les pierres
» Peut-on récupérer une lettre postée dans la boîte jaune ?
» Siège-auto
» Calendrier de l'Avent Barbie 2010
» Constipation chronique en 4ans fille...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Follow Your Intuition :: Actualités Politiques :: Scandales Politico-Judiciaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet