Follow Your Intuition

L'intuition est la vision anticipée d'une vérité : hypothèse pour le savant, rêverie pour le poète (Lucien Arréat)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour un supplément de liberté, pour un complément de fraternité et pour un mouvement vers l’égalité…
Rien de tel qu’un masque pour manifester dignement son mécontentement. Sans violence et en silence, s’il vous plaît... (Le Journal de Personne)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Les Vidéos de la Semaine de "Follow Your Intuition" ~ Mars 2015 ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Black Swan
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 72
Avez vous apprécié ce post? : 47
Date d'inscription : 27/09/2014
Localisation : Sur une planète, dans la Voie Lactée...

MessageSujet: Les Vidéos de la Semaine de "Follow Your Intuition" ~ Mars 2015 ~   Mar 10 Mar - 9:55

Jacques Myard déplore « l’aveuglement »
du gouvernement Hollande sur le dossier Syrien...


De retour d'un voyage controversé en Syrie, le député UMP Jacques Myard
s'est exprimé sur iTELE pour expliquer les raisons de son voyage...


"Je ne suis pas là pour défendre Bachar", s’est défendu Jacques Myard, qui reconnaît que le président Syrien "a du sang sur les mains". Mais "s'enfermer dans cette espèce d'aveuglement idéologique est une faute géostratégique", a assuré le député UMP. "La diplomatie ce n'est pas seulement de parler avec celles et ceux avec lesquels on est amis, il faut aussi parler avec un certain nombre de dictateurs et de gens pas toujours fréquentables". Contre Daesh, "il faut trouver une solution politique", en passant par Bachar Al-Assad qui "est un élément incontournable", explique le député UMP.


Pour aller plus loin, Follow your Intuition vous invite à consulter ces articles :


Al Manar a écrit:

(...) Il est vrai que ses initiateurs ne cessent de rappeler que le voyage et le séjour se sont faits à leur propre frais, sur une initiative personnelle, sans en être chargés ni par leur parti ni par le gouvernement, mais la démarche n’en demeure pas moins une évolution qui ne peut passer inaperçue. (...) Or ce contact politique avait été précédé par un contact d’ordre sécuritaire, depuis près d’un an, sans passer par le Quai d’Orsay, mais en toute connaissance de cause de l’Élysée. Les déclarations de l’homme fort des services de renseignements français, Bernard Squarcini, (proch de l’ex-président Nicolas Sarkozy) y sont aussi pour quelque chose lorsqu’il a dit que « la guerre contre Daesh ne pouvait être accomplie sans collaboration avec les services de renseignements syriens ». Le directeur général des Forces de Sécurité intérieure libanaises (FSI), Abbas Ibrahim a lui aussi joué un certain rôle dans ce volet sécuritaire et politique. A leur retour de Damas, il a rencontré les parlementaires français autour d’un petit-déjeuner, et a été invité à venir au Sénat français, le mois de mars prochain, lors d’une visite en France. (...)


De retour de Damas (Communiqué de Jacques Myard via Global Research)
Syrie : les affaires d’un ex-patron de la DGSE avec Bachar Al-Assad (Mondafrique)
France / Syrie : Le bal des hypocrites (René Naba, Mandaniya)


Sputnik France a écrit:

Le président syrien Bachar al-Assad n'est pas un interlocuteur crédible pour lutter contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI ou Daech), a déclaré jeudi le chef de l'Etat français François Hollande cité par le site officiel de l'Elysée. M.Al-Assad est "le principal responsable du malheur de son peuple et de la montée des groupes terroristes en Syrie. Il n'est donc pas un interlocuteur crédible pour lutter contre Daech et préparer l'avenir de la Syrie", a indiqué M.Hollande lors d'une rencontre avec Khaled Khoja, président de la Coalition nationale syrienne. (...)


« Utiliser des terroristes pour faire plier al-Assad est très dangereux » (Interview du général Michel Aoun, Entre Filets)
Syrie: L’armée israélienne soutient les « rebelles » opposés à Bachar el-Assad (Richard Silverstein via Arrêt sur Info)
Des conseillers militaires étatsuniens et israéliens arrêtés alors qu'ils aidaient l'Etat islamique en Irak (Sputnik via le Blog de SLT)


Thierry Meyssan a écrit:

(...)
• Le 22 octobre 2014, la Rand Corporation, principal think tank du lobby militaro-industriel, modifiait dramatiquement sa position. Après avoir fait campagne pour la destruction de la République arabe syrienne, elle affirmait que, désormais, la pire chose qui puisse arriver pour les États-Unis et pour Israël, c’est la chute du président el-Assad.
• Le 14 janvier 2015, le président émérite du Council on Foreign Relations, le club des élites US, Leslie Gleb, mettait en garde contre les divisions de l’administration Obama qui menacent son autorité dans le monde. Il préconisait une sorte de nouvelle « Commission Baker-Hamilton » pour revoir de fond en comble la politique étrangère.
• Le 24 janvier, le New York Times publiait un éditorial soutenant le virage de la Rand Corporation et appelant à un changement complet de politique vis-à-vis de la Syrie.
• Le 6 février, l’administration Obama publiait sa nouvelle doctrine stratégique. Il ne s’agissait plus de garantir la sécurité d’Israël en détruisant la Syrie, mais en créant une alliance militaire régionale avec les monarchies musulmanes sionistes. Tout au plus, l’Émirat islamique (« Daesh ») pouvait être utilisé pour empêcher la Syrie de relever la tête et de rejouer un rôle politique régional.
(...)



Brzezinski sur la crise syrienne (The National Interest via Le Grand Soir)
L’armée syrienne décime le commandement du Front « Al-Nosra » (L'Emancipé via Réseau International)


Be Safe Everyone...

Revenir en haut Aller en bas
The Black Swan
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 72
Avez vous apprécié ce post? : 47
Date d'inscription : 27/09/2014
Localisation : Sur une planète, dans la Voie Lactée...

MessageSujet: Paradis Fiscaux : Levez le voile !...   Lun 23 Mar - 14:48

Paradis Fiscaux : Levez le voile !...

Inspirée d'une conférence du professeur-chercheur Alain Deneault,
cette capsule web d'une vingtaine de minutes démystifie les paradis fiscaux.
Réels fléaux de nos économies, de nos sociétés et des finances publiques,
les paradis fiscaux seront décortiqués et expliqués simplement...


Que sont-ils? En quoi posent-ils problème? Sur quels artifices juridiques reposent-ils? Vous comprendrez les mécanismes qui permettent aux compagnies et aux particuliers les mieux nantis de s'enrichir toujours plus au détriment de l'ensemble des citoyens. L'utilisation de paradis fiscaux a des effets néfastes sur tous et toutes, ils accentuent les inégalités, compromettent le juste partage de la richesse collective et la pérennité du bien commun.

Pour aller plus loin, Follow your Intuition vous invite à consulter ces articles :

Yves Bergeras a écrit:

(...) Après avoir abordé « les pôles de décision occultes » qui manipulent «la moitié du stock d'argent de la planète», l'essayiste originaire de Gatineau s'intéresse cette fois au rôle historique assumé par le Canada dans la création des paradis fiscaux, depuis l'époque du Dominion - quand «une coterie d'affairistes» s'est créé un «havre bancaire» pour profiter de trous dans la réglementation américaine, jusqu'à l'accord de libre-échange avec le Panama, entériné en 2010. De tels agissements « mettent en péril nos prétentions démocratiques, car le Canada sait très bien que le Panama est une des plus grandes lessiveuses de fonds issus du narcotraffic », se désole Alain Deneault. L'auteur juge les États « trop permissifs ». « Les facteurs du monde financier et industriel font que les grandes sociétés - et les banques qui les ont pour clients - peuvent contourner les règles de droit et se présenter ensuite, forts des capitaux qu'ils ont, pour négocier divers avantages, comme des zones franches. » (...)

Offshore : paradis fiscaux et souveraineté criminelle (France Culture)
Le Canada, ce grand promoteur de paradis fiscaux (Bruno Geoffroy, Conseiller)

Andre Damon a écrit:

(...) Régulateurs financiers internationaux et gouvernements dans le monde entier ont été pendant des années en possession de ces faits, entre autres la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis, et les ont systématiquement camouflés. Ni HSBC, ni ses directeurs, ni les clients qui ont eu recours à son service d’esquive fiscale, n’ont fait l’objet de poursuites pénales. Les fichiers de la banque HSBC ont mis à jour une fosse à purin de corruption, de criminalité, de versement de pots de vin et de collusion qui imprègnent le système capitaliste et les gouvernements qui le défendent. Les révélations à propos de HSBC ne sont que le dernier épisode d’une suite de scandales impliquant littéralement chaque grande institution financière. Ils avaient pour objet la vente de titres adossés à des crédits hypothécaires frauduleux à l’habitation, les saisies illégales de logements, la fraude sur les marchandises et la manipulation du LIBOR et des taux d’intérêt de référence sur les opérations de change. HSBC est l’une des institutions dont la cupidité et le mépris des lois ont plongé le monde dans la crise de 2008, dont celui-ci ne s’est jamais remis, qui ont fait perdre leur emploi à des millions de personnes et ont déclenché dans le monde entier une vague d’austérité avec des baisses drastiques de salaires et de prestations sociales. (...)

Swiss Leaks : Révélations sur un système international de fraude fiscale (Le Monde)
LuxLeaks : les députés européens veulent un site protégé pour les lanceurs d’alerte (Le Soir.be)

Sputnik a écrit:

(...) De nombreuses propriétés de luxe à Londres sont achetées avec de l'argent sale, a déclaré mercredi l'ONG Transparency International dans son rapport sur la corruption. "Les indices s'accumulent pour montrer que le marché immobilier britannique est devenu un refuge pour le capital corrompu volé à travers le monde. Et cette tendance est facilitée par une législation qui autorise de posséder une propriété à travers des sociétés offshore secrètes", a indiqué Robert Barrington, directeur exécutif de Transparency International, cité par l'agence AFP. Selon l'ONG, près de 37.000 propriétés londoniennes appartiennent à des sociétés offshore cachant l'identité réelle de leurs détenteurs et enregistrées dans les paradis fiscaux (îles Vierges britanniques, Jersey, Guernesey et île de Man). (...)

Be Safe Everyone...

Revenir en haut Aller en bas
The Black Swan
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 72
Avez vous apprécié ce post? : 47
Date d'inscription : 27/09/2014
Localisation : Sur une planète, dans la Voie Lactée...

MessageSujet: Sommes nous en démocratie ?...   Mer 1 Avr - 10:12

Sommes nous en démocratie ?...

Aujourd'hui plus que jamais une majorité de citoyens ont le sentiment
que le monde politique n'a que faire de leurs opinions.
La popularité des politiciens est au plus bas.
Est-ce là un hasard ?...


Wikipédia a écrit:

(...) Ainsi, aujourd'hui encore, il n'existe pas de définition communément admise de ce qu'est ou doit être la démocratie. Certains, comme Jean-Jacques Rousseau, considèrent que la démocratie ne peut être que directe : « La souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu'elle ne peut être aliénée; elle consiste essentiellement dans la volonté générale et la volonté générale ne se représente point. ». De façon générale, un gouvernement est dit démocratique par opposition aux systèmes monarchiques d'une part, où le pouvoir est détenu par un seul, et d'autre part aux systèmes oligarchiques, où le pouvoir est détenu par un groupe restreint d'individus. Néanmoins, ces oppositions, héritées de la philosophie grecque (notamment de la classification d'Aristote et de Polybe) sont aujourd'hui équivoques de par l'existence de monarchies parlementaires. D'autres, dont Karl Popper notamment, définissent la démocratie par opposition à la dictature ou la tyrannie, considérant qu'elle permet au peuple de contrôler ses dirigeants, et de les évincer sans recourir à une révolution. Par ailleurs, le terme de démocratie ne se réfère pas uniquement à des formes de gouvernements, mais peut aussi désigner une forme de société ayant pour valeur la liberté et l'égalité (c'est notamment l'usage qu'en fait Alexis de Tocqueville, qui s'attache plus aux dimensions culturelles qu'au système politique en lui-même), ou de manière plus générale encore, un ensemble de valeurs, d'idéaux et de principes politiques, sociaux ou culturels. (...)

Pour aller plus loin, Follow your Intuition vous invite à consulter ces articles :

Liliane Held-Khawam a écrit:
(...) En une quinzaine d’années, la soumission des ressorts démocratiques aux méandres de la finance ne peut être contestée. Les éloges de la démocratie sont dorénavant réservés aux discours préélectoraux ou justifiant des guerres. Mais dans les faits le concept démocratique semble bel bien se déliter tendant à disparaître de pans entiers de la société. Le sentiment général est que la démocratie montre des signes inquiétants d’essoufflement. Ces dernières années, des bouleversements comportementaux des élus ont créé des malaises lancinants. Cela va de « simples » mensonges sous forme de promesses préélectorales jamais mises en place à une proximité voire promiscuité avec le monde de la haute finance. (...) Enfin, s’il devait y avoir le moindre doute sur la fin des démocraties qui met le peuple au coeur de la vie politique, voici une étude faite par une équipe de Princeton University qui dénie aux peuples la capacité d’autogestion… « L’analyse multivariée indique que les élites économiques et les groupes organisés représentant des intérêts commerciaux ont des impacts indépendants importants sur la politique du gouvernement des États-Unis, tandis que les citoyens moyens et les groupes d’intérêt fondées sur la masse n'ont que peu ou pas d’influence indépendante. Les résultats fournissent un appui substantiel en faveur des théories de la domination par l’Elite-économique et pour les théories de pluralisme biaisé, mais pas pour les théories de la démocratie électorale Majoritaire ou pluralisme majoritaire. »

Nous sommes confrontés à une immense crise de la démocratie (Jean Pierre Chevenement via Arrêt sur Info)
L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie (Hervé Kempf, ReporTerre)

Robert Parry a écrit:

(...) Si vous vivez en France, au Canada ou même en Chine, vous pouvez bénéficier d’un généreux système de services de santé et d’éducation et du développement des infrastructures modernes. Si en revanche vous êtes un pays du tiers monde ou suffisamment vulnérable, comme – au hasard – l’Ukraine ou le Venezuela, les officiels de Washington insistent pour que vous tailliez en pièce vos structures de protection sociale et que vous laissiez les investisseurs privés faire leur loi. Si vous êtes un bon garçon et que vous acceptez cette domination du marché, vous devenez, selon la définition US du terme, une « démocratie  », même si vous allez pour cela à l’encontre des aspirations de la plupart de vos citoyens. Autrement dit, peu importe la volonté de la majorité des électeurs : ils doivent accepter la « magie du libéralisme » pour que leur pays soit reconnu en tant que « démocratie ». Ainsi, dans le jargon actuel des Etats-Unis, le mot « démocratie » a presque pris une signification contraire à son sens traditionnel. Au pouvoir de la majorité citoyenne se substitue le pouvoir du « marché », ce qui signifie en général le pouvoir des oligarques locaux, de quelques riches étrangers et des groupes bancaires internationaux. (...)

Les fossoyeurs de la démocratie (Alberto Rabilotta via FYI)
La mort annoncée des politiques... (Caleb Irri via FYI)

Krishnamurti a écrit:

« Le sage n’use pas d’autorité et l’homme qui a de l’autorité n’est pas un sage. La peur sous n’importe quelle forme nous empêche de nous comprendre nous-mêmes et de comprendre nos relations avec le monde.

Suivre une autorité c’est rejeter l’intelligence. Accepter une autorité c’est se soumettre à la domination ; c’est se laisser subjuguer par un individu, un groupe ou une idéologie religieuse ou politique. Et cette sujétion est un déni à soi-même, non seulement d’intelligence mais aussi de liberté. »


(...)

Be Safe Everyone...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Vidéos de la Semaine de "Follow Your Intuition" ~ Mars 2015 ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Vidéos de la Semaine de "Follow Your Intuition" ~ Mars 2015 ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Semaine du 11 au 14 mars
» Semaine internationale du portage => code promo ;-)
» vidéo sur la normandie
» Nouvelles vidéos JPMBB
» Jeux vidéos - Quels consoles avez vous

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Follow Your Intuition :: Les Revues de Presse :: Les Vidéos de la Semaine :: Les Vidéos de la semaine de Follow Your Intuition-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet