Follow Your Intuition

L'intuition est la vision anticipée d'une vérité : hypothèse pour le savant, rêverie pour le poète (Lucien Arréat)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour un supplément de liberté, pour un complément de fraternité et pour un mouvement vers l’égalité…
Rien de tel qu’un masque pour manifester dignement son mécontentement. Sans violence et en silence, s’il vous plaît... (Le Journal de Personne)

Partagez | .
 

 “Pas de troupes russes en Ukraine” (le représentant des observateurs européens de l’OSCE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: “Pas de troupes russes en Ukraine” (le représentant des observateurs européens de l’OSCE)   Ven 29 Aoû - 16:54

“Pas de troupes russes en Ukraine”
(le représentant des observateurs européens de l’OSCE)


L’OSCE a été informée par ses observateurs de terrain
qu’aucune présence russe n’avait été constatée à travers la frontière russo-ukrainienne,
réfutant ainsi les affirmations de jeudi faites d’une invasion totale qui se déroulerait.



~ Washington Piles Lie Upon Lie (Paul Craig Roberts) ~

A la fois le chef de l’équipe de contrôle ukrainienne et la rerésentation russe ont émis un “non” péremptoire. Le chœur des allégations d’une invasion militaire russe de l’Ukraine ont vu le président ukrainien Porochenko demander une réunion d’Urgence du CS de l’ONU, tandis que le premier ministre Iatsenouk demandait jeudi un gel des avoirs russes. Aucune preuve formelle n’a été donnée ni par les gouvernements étrangers ni par les médias à part que des photos existeraient et que “quelqu’un les auraient vu…” “J’ai pris la décision d’annuler ma visite de travail en Turquie à cause d’une aggravation de la situation dans la région de Donetsk, particulièrement à Amvrosiivka et Starobechevo, tandis que des troupes russes ont été amenées en Ukraine.” A dit Petro Porochencko dans une déclaration sur son site internet.

~ Les manifestations anti-guerre se multiplient en Ukraine... (Roger Annis, Les Crises.fr) ~

Le représentant russe de l’OSCE (Observateurs de l’Europe) Andreï Kéline quant à lui a donné une réponse ferme à ces allégations en disant que “nous avons dit qu’aucune implication russe a été vérifiée, il n’y a aucun soldat ni équipement présents.” “Des accusations au sujet de convois de transports de troupes blindés ont été entendues cette dernière semaine et la semaine d’avant ; toutes ont été prouvées fausses et sont toujours prouvées fausses maintenant”, a t’il déclaré. Dans le même temps, Porochenko appelle pour une réunion du CS de l’ONU. “Le monde doit fournir une évaluation de l’aggravation de la situation en Ukraine.” A t’il ajouté. Le président ukrainien a ajouté que jeudi se tiendrait une réunion du conseil de sécurité et de défense de l’Ukraine afin d’élaborer un plan d’action future. “Le président se doit de rester à Kiev,” a t’il dit.

~ Six mensonges à propos de l’Ukraine: Le narratif de Washington n’est que pure propagande (Dimitri Orlov) ~

Devant la confusion générée par la récente capture de parachutistes russes et des vidéos d’interview diffusées par les services de sécurité ukrainiens, des tensions se sont facilement fait jour au sujet de la supposée invasion de jeudi. Maintenant le gouvernement va demander aux Etats-Unis, à l’UE et au G7 de geler les avoirs russes jusqu’à ce que leurs troupes se retirent. Dans le même temps, l’OSCE a annoncé qu’elle demandait une réunion d’urgence à Vienne, la seconde pour ce mois d’Août. Lorsque le chef de sa mission ukrainienne, Paul Picard, a été questionné pour savoir si l’équipe de surveillance avait vu ou obtenu quelque preuve que ce soit du passage de la frontière de l’armée russe avec des chars et des troupes, la réponse fut “non”. Il a discuté avec les journalistes d’un système de surveillance 24/24 par une équipe de 16 personnes. L’équipe a dit “Nous avons entendu des tirs, mais il est difficile de savoir la distance”. Ceci n’a pas empêché le gouvernement ukrainien de dire que la ville frontalière de Novoazovsk dans le sud-est était tombée sous contrôle russe dans un mélange de troupes et d’Ukrainiens de la région, soulevés contre Kiev.

Le représentant de l’Ukraine à l’OSCE, Ihor Prokopchouk a aussi dit que “ce qui a été enregistré est une invasion directe par l’armée russe des régions Est de l’Ukraine… un acte d’aggression.” En ce qui le concerne, l’envoyé russe Kéline a dit “Nous ne savons que ce que le maire de la ville de Novoazovsk a dit, à savoir qu’après que 10 tirs d’artillerie furent entendus, les soldats ukrainiens ont fait retraite de la ville et les forces d’auto-défense y sont entrées.” Il a ajouté que “l’ambassadeur ukrainien n’a offert aucune suggestion pour démentir cette information.”

~ Russie-Ukraine (Jacques Sapir) ~

Les médias occidentaux ont littéralement explosé en supputations avec tout le monde allant de CNN au New York Times se répandant de manière similaire: citant les vues de politiciens ukrainiens sur la Russie, aussi bien que des figures américaines, l’ambassadeur ukrainien aux Etats-Unis et des hauts fonctionnaires du ministère des affaires étrangères. De tout cela ressort une similitude: La concentration sur des déclarations passionnées, sans preuve, qui fut suivi par une grosse récapitulation des choses qui se sont produites cette dernière semaine (NdT: Quid du vol MH17… plus personne en occident n’en parle, pourquoi ? Les preuves sont contre l’armée ukrainienne, l’avion de ligne ayant été abattu par un Su-25 ukrainien au canon de 30mm, c’est à dire à bout portant… L’occident ne veut pas plus d’enquête là-dessus pour sûr)

~ What Really Happened to MH17? An Open Source Investigation (James Corbett) ~

A chaque fois qu’il fut question de quelqu’un ayant actuellement vu les chars russes, il semblerait qu’il n’y ait jamais eu un téléphone portable de disponible pour faire des photos…
~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Source originale de l'article :
'No Russian troops in Ukraine': Moscow's OSCE rep responds to Kiev's claims (RT)

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Quand Vladimir Poutine sonne la fin de la récréation...   Mar 2 Sep - 15:18

Quand Vladimir Poutine sonne la fin de la récréation...

L’arnaque occidentale et ses indignations sélectives ont un peu trop durées ?
Le blanc-seing donné à Kiev pour tuer des innocents ou bombarder sans discernement
dans des villes comme Lougansk ou Donetsk, ses propres citoyens, vient-il de prendre fin ?



~ Comment pouvez-vous savoir si la Russie a envahi l’Ukraine ? (Paul Craig Roberts via Résistance 71) ~

En effet, entre la déclaration du président russe Vladimir Poutine, qui fait jaser en ce moment et la gesticulation de Kiev, qui ne voit sa défaite qu’au prisme russe, il n’y a qu’un pas. Poutine a-t-il assommé définitivement ses détracteurs ? Le président russe a déclaré qu’il fallait désormais penser à l’indépendance du sud-est ukrainien, à la création d’un état dans cette zone. Une façon astucieuse de dire que la Russie n’a pas besoin de s’étendre vers l’Ukraine après le coup fumant de la Crimée. Mais, la Russie pense que, pour que cesse la guerre et des morts inutiles dans le Donbass, il faut une autodétermination des peuples de cette région. Restant dans la logique russe et surtout le droit international, le président russe est en train de donner une véritable leçon de choses à l’Occident. Malin et adroit comme un singe, Poutine a mis le débat sur la table. Il ne peut plus quitter cette table des négociations à venir car, Kiev est au pied du mur. Si la logique syrienne prônée par l’Occident est appliquée à l’Ukraine à savoir pas de négociations (ici avec les terroristes et en Syrie avec le pouvoir de Bachar al-Assad), alors, in fine, Kiev perdra, comme le suggérait plus tôt dans la journée Alexandre Sivov, incompris, mais qui, entre les lignes, veut plus que tout, une intervention moscovite depuis le début du conflit. D’une part, pour arrêter le bain de sang dans le Donbass, et d’autre part, pour que Moscou s’affirme plus en refusant de prêter le flan aux salmigondis occidentaux.


~ Nous avons le pouvoir de refuser le projet des Etats-Unis ! (Peter Koenig) ~

La subtilité avec laquelle le président russe a manoeuvré est en train de dérouter les Occidentaux qui ne savent plus à quels saints se vouer. Elle survient quand l’Occident pensait avoir marqué des points avec ses sanctions à la noix, oubliant sans doute que dans l’opinion publique russe, la guerre du Donbass est une affaire russe avant toute autre considération. Qu’est-ce à dire ? Contrairement à la propagande de la presse mainstream occidentale, les habitants du sud-est ukrainien, sont pour la plupart russophone et russophile. Cette dimension a sans doute échappé aux officines qui déblatèrent à longueur de journée sans toutefois comprendre que le sud-est ukrainien et la Russie, c’est le même ADN. Il n’y a que deux options possibles : soit la soumission pour le Donbass, soit une intervention russe seule à même de ramener la paix. Les faits semblent me donner raison mais la route est encore longue, que dis-je, très longue vers une paix durable. A force de manipuler des leaders de pacotille à travers la planète, le mensonge chevillé au corps et le cynisme comme mode de fonctionnement, le risque d’un effet boomerang se présente encore une fois devant l’Occident arrogant, imbus de sa "puissance" et perdu dans ses rêves chimériques…


~ Les invasions russes en Ukraine ? ( chars blindés parachutistes colonnes ) ~
Ajoutée le 31 août 2014 par Vincent Parlier

Si le président russe Vladimir Poutine a jeté ce pavé dans la mare, c’est surtout pour montrer au monde que, lui, en tant que joueur d’échecs, sait à quel moment il faut faire avancer les choses ou placer ses pions. Ses détracteurs le comprendront certainement à leurs dépens. Son habilité fait perdre toute crédibilité aux thuriféraires d’un faux ordre moral, habillé d’hypocrisie et de couardise. N’est-ce pas Barack Obama, le président américain disait récemment que la Russie ne sera pas attaquée militairement ? D’ailleurs, les sanctions, vu le contexte russe, glisseront comme de l’eau sur la peau d’un reptilien. Moscou, par la voie de Poutine demande à l’Europe de faire preuve de "bon sens". Tout est dit…


~ Entretien de Sergeï Lavrov avec « Rossiyskaya gazeta » (Réseau Voltaire) ~

Plus prosaïquement, le leader russe a-t-il sonné le glas de ce mensonge abyssal qui, d’Irak en Afghanistan, en passant par la Libye et la Syrie, fait croire que l’ordre moral est du côté de l’oncle Sam ? Car en effet, les Etats-Unis, grand organisateur du désordre mondial actuel ne peuvent plus bénéficier de la dynamique unipolaire...

Allain Jules

Source de l'article :
COUP DE MASSUE. Ukraine: Le président russe Vladimir Poutine sonne la fin de la récréation

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
 

“Pas de troupes russes en Ukraine” (le représentant des observateurs européens de l’OSCE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Follow Your Intuition :: Guerres et Conflits :: Europe-