Follow Your Intuition

L'intuition est la vision anticipée d'une vérité : hypothèse pour le savant, rêverie pour le poète (Lucien Arréat)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour un supplément de liberté, pour un complément de fraternité et pour un mouvement vers l’égalité…
Rien de tel qu’un masque pour manifester dignement son mécontentement. Sans violence et en silence, s’il vous plaît... (Le Journal de Personne)

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | .
 

 Le Panorama Médiatique de FYI ~ Décembre 2013 ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Le Panorama Médiatique de FYI ~ Décembre 2013 ~    Mar 10 Déc - 11:59

Petit tour médiatique de l'Information Alternative (Début Décembre)

Le but de FYI, au travers de cette revue de presse alternative,
est de provoquer votre esprit critique,
tant ce dernier semble être mis au repos (forcé?...).




Vous comprendrez bien que vu le nombre d'informations arrivant tous les jours sur le net, il est difficile de pouvoir les traiter correctement sans un minimum de recherches. Alors que tous les yeux sont braqués sur Soweto, d'autres news bien aussi importantes ont le mérite que l'on s'y attarde, même si elles ne sont pas développées sur ce forum (pour l'instant..). A noter que de nombreuses autres informations sont à votre disposition sur le Portail de FYI (via les boxnews) quotidiennement, et que je ne peux que vous encourager à nous faire découvrir vos sources d'Information via des articles qui vous semblent pertinents...
Actualités Environnementales

Gaz de schiste: le Massachussets demande l’arrêt du fracking
Le Comité de l’environnement du Parlement du Massachusetts a approuvé un projet de loi qui vise à interdire pendant 10 ans l’extraction de gaz de schiste par fracturation hydraulique ou « fracking ». Le mouvement vient après les tremblements de terre qui auraient été causés au Texas par cette technique. (Lire également cet article)

Le lobby du pétrole et du gaz contre le charbon, Shell penche vers la Banque Mondiale pour minimiser la compétition
Bien, bien, bien… Quand l’industrie du pétrole finance des climato-sceptiques, ce sont de méchants pollueurs. Quand l’industrie du pétrole paie des lobbyistes écolos, ce sont de bons citoyens (voir les pubs, Shell etc…) Bien sûr la Royal Dutch Shell est très concernée par l’environnmeent, les familles, les rares marsupiaux et que sais-je encore… Ils ne sont pas juste verts pour faire du fric n’est-il pas ? Oh attendez… Shell est une des six super-majors du gaz et tous les pétroliers profitent lorsque le charbon est le grand vilain. En termes de ressources, Shell est plus maintenant une entreprise du gaz que du pétrole. (Autre article à consulter)

Une nouvelle menace pèse sur l’Amazonie : l’industrie pétrolière française
Extraction pétrolière en pleine forêt vierge, projet d’oléoduc serpentant les territoires de peuples autochtones… Dans l’Amazonie péruvienne, deux compagnies pétrolières françaises, Perenco et Maurel et Prom, sont vivement critiquées par les communautés locales qui s’inquiètent des conséquences environnementales et sociales d’une future exploitation pétrolière. Ces projets constituent également une menace pour plusieurs populations indiennes refusant tout contact avec la civilisation industrielle. Interpellé par les organisations locales, le ministre du Développement Pascal Canfin n’a pour l’instant pas répondu.

L'arche de Tchernobyl : condamner le sarcophage radioactif
Ces derniers jours le travail a commencé pour enlever petit à petit la cheminée géante qui surmonte la centrale nucléaire de Tchernobyl. C'est une minuscule partie du gigantesque projet, qui approche de son terme, conçu pour contrecarrer le risque d'une nouvelle libération majeure de radioactivité. Massive et étincelante dans le faible soleil hivernal, l'arche à demi-construite se dresse au-dessus du paysage industriel délabré des tours de refroidissement et des câbles électriques.

Japon : les rivières charrient la radioactivité
Dans la préfecture de Fukushima, la radioactivité est mouvante. Les césiums radioactifs 134 et 137, les principaux radionucléides qui posent problème plus de deux ans et demi après la catastrophe, s’accumulent dangereusement au bord des rivières des zones les moins touchées par les retombées initiales. Ils sont en effet lessivés par les pluies sur les chaînes de montagnes intérieures, puis emportés par les cours d’eau vers les vallées et, parfois, la mer. (Lire également cet article et celui-ci ainsi que celui-la)

Un million de litres d’un liquide radioactif ont été déversé dans le nord de l’Australie
Il y a eut un déversement de plus d’un million de litres d’un liquide radioactif issu d’une mine d’uranium dans le nord de l’Australie, suivant ce qui a été déclaré aux médias du pays. Il s’agit d’une substance « composée de poussières d’uranium et d’acide» explique le porte-parole de la société propriétaire de la mine, l’Energy Resources of Australia (ERA). La substance a été déversée d’une cuve de traitement située à environ 230 km de la ville de Darwin. L’ accident a été découvert tôt ce samedi matin et le personnel a commencé à être évacuer.

Le Figaro publie sur les chemtrails !!!
La manipulation artificielle du climat pour combattre le réchauffement n’est plus un sujet tabou en dépit d’incertitudes et de risques potentiels majeurs, regrette le philosophe du climat Clive Hamilton, qui juge « urgent » d’encadrer la recherche en la matière. « Le génie est sorti de la bouteille et il n’y a aucune possibilité de l’y renvoyer », souligne dans un entretien l’auteur du livre « Les apprentis sorciers du climat », paru dans la nouvelle collection Anthropocène au Seuil. Un livre où ce chercheur australien détaille les technologies imaginées depuis quelques années pour tenter de réduire les effets du réchauffement climatique.

Un boeing 747 largue du kérosène sur les Savoies et la Suisse
Voici une pratique que nous ne connaissions pas. Dans la nuit de mardi à mercredi, un Boeing de la compagnie Delta Airlines contraint de se poser à Amsterdam pour débarquer un passager agité a largué des milliers de litres de kérosène au dessus des Savoies et de la Suisse. Une procédure qui ne serait pourtant pas si rare. Alors qu’il effectuait la liaison entre Tel Aviv et New York, l’avion a donc mis en place sa procédure de rejet d’une partie de son kérosène afin de réduire son poids et les risques d’explosion en cas d’atterrissage compliqué. La technique est appelée « fuel dumping », le carburant quitte l’avion par des ouvertures se situant près du bout des ailes, mais de façon à les éloigner le plus possible des réacteurs.

Pérou : Le Machu Picchu menacé par un projet d'aéroport
La construction d'un gigantesque aéroport international entre Cuzco - ancienne capitale de l'empire inca - et le Machu Picchu menace l'écosystème de la région et le fameux site archéologique. « On s'y est opposé au départ, maintenant nous sommes fatigués », concède Alicia, une habitante de Chinchero. Le débat sur le futur aéroport dure depuis plus de trente ans. Une éternité. Maintes fois enterré pour des raisons de faisabilité, il est aujourd'hui en passe d'être réalisé. Les terrains ont été achetés par l'Etat et un appel d'offres lancé pour savoir qui exploitera les lieux durant les quarante prochaines années. Une vingtaine d'entreprises nationales et étrangères participent au concours. Trois sont françaises.

Réchauffement climatique anthropique : Est-ce le devoir des médias de museler les climatosceptiques ?
Il est incroyable de voir à quel point, aujourd'hui, tant de gens honnêtes, sincères et responsables mais emportés par leurs passions, tiennent des propos intrinsèquement « totalitaires », sans même s'en rendre compte. Un exemple particulièrement édifiant : celui de cet article paru dans une publication belge spécialisée pour journalistes professionels, auquel notre ami Jean-Michel Bélouve répond avec sa vigueur habituelle. (A lire également)

~ L'eau, la médiatrice. 2009 (film entier) ~
Mise en ligne le 14 juil. 2011 par nature-film.com

Actualités économiques

L’économie mondiale sous la menace des bulles financières
Alors que les taux de croissance restent désespérément bas et qu'un taux de chômage inacceptable continue à frapper les économies les plus avancées, leurs banques centrales ont accentué leurs politiques non conventionnelles avec notamment des taux d'intérêt voisins ou égaux à zéro, des politiques massives de rachats d'obligations souveraines ou, encore, le rachat d'actifs privés afin de baisser le coût du capital. Hélas, cet effort massif d'offre de liquidités n'a pas suscité la relance attendue du crédit pour financer la consommation des ménages ou l'investissement. (Lire également cet article publié ce matin)

Petit rappel de la tonte des moutons depuis 2007…
Attention, nous allons pouvoir faire un triste constat du racket qui a lieu en France depuis 2007 dans cet article, depuis l’élection de ce cher Sarkozy qui nous avait été présenté comme étant une force pour la France, avec ensuite, une grande partie des quelques innovations socialistes puisque maintenant, ce sont eux qui sont au pouvoir… Car un article du journal Le Monde a fait un bilan des taxes créées depuis 2007: 84 en tout! Mais c’est sans compter les nouveaux impôts, les augmentations de toutes sortes, les revalorisations et autres joyeusetés qui font monter le compteur à 205 jusqu’à l’élection de Mister Hollande. (consulter aussi cet article)

L’amnistie financière (ou comment les responsables de la crise échappent aux poursuites)
Dans un article daté du 12 novembre, intitulé : Why Have No High Level Executives Been Prosecuted In Connection With The Financial Crisis ?, le juge américain Jed Rakoff pose la question de savoir pourquoi aucun banquier n’a été poursuivi à la suite de la crise des subprimes, huit cent d’entre eux l’ayant été, par exemple, dans le sillage de la crise des Savings and Loan, les caisses d’épargne américaines, au milieu des années 1990. Le juge Rakoff souligne qu’il y aura bientôt prescription pour les faits commis et rappelle que le rapport de la commission consacrée aux subprimes : la Financial Crisis Inquiry Commission, évoquait des faits de fraude pas moins de 157 fois. (Lire également cet article)

Paie des militaires : un retour à la normale … dans deux ans !!!
Terminés « les dégâts », « le mal », « la folie de Louvois » : le calculateur défectueux de la paie des militaires lancé en 2011 « ne fonctionnera jamais correctement » et va être remplacé, a annoncé mardi 3 décembre le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, au 93e Régiment d’artillerie de montagne de Varces (Isère). Avec Louvois, des dizaines de milliers de militaires voient leur solde amputée ou au contraire gonflée de façon imprévisible. Depuis décembre 2012, le ministère a traité 77 000 dossiers de manque à gagner (68 millions d’euros) et 88000 cas de trop-perçus (184 millions).

L’expatriation coûterait près de 10 milliards € par an à l’Etat
Selon une nouvelle étude réalisée par Jean-Paul Gourévitch pour Contribuables Associés, l’exil des Français hors de France est un phénomène en croissance rapide, qui coûte chaque année 9,6 milliards € à l’Etat, soit quasiment le quart du rendement de l’impôt sur le revenu. En cause, des départs de plus en plus nombreux : le nombre de Français installés à l’étranger croît ainsi chaque année de 3%. Ce sont 80 000 Français qui quittent la France, rejoignant les 2,5 millions de Français déjà partis. Les horizons sont de plus en plus lointains : les continents qui ont le plus progressé dans le classement des destinations sont l’Asie-Océanie (de loin première) et le Proche et Moyen-Orient. En nombre d’expatriés, ce sont la Suisse, le Royaume-Uni et les Etats-Unis qui occupent le podium. (Excellent article aussi à lire)

‘Une taxation exceptionnelle globale des plus riches est à prévoir’
Les « Oncles Picsou du monde » devraient être taxés davantage, affirme Bill Gross, le gérant du fonds Pacific Investment Management Co. (PIMCO), le plus gros fonds obligataire du monde, dans son commentaire d’investissement de novembre. Dans le Wall Street Journal, Romain Hatchuel, gérant chez Square Advisors, une société de gestion new-yorkaise, affirme qu’il n’est pas le seul : de plus en plus, les dirigeants de ce monde, qu’ils soient des gouvernants ou des instances internationales telles que le Fonds Monétaire International (FMI), envisagent une taxation des plus riches pour soulager le fardeau des dettes souveraines. (Nota Bene : Tant que ce n’est pas le français moyen ; par contre les capitaux vont fuir, et donc les capacités d’investissement chuter, et donc encore plus de chômage  ! revue de presse 2013 Z@laresistance)

La Suisse freine la collaboration des banques à la lutte contre l’évasion fiscale
La Suisse a annoncé vendredi avoir reporté l’introduction d’obligations de diligence accrue pour les banques dans la lutte contre la fraude fiscale en attendant la conclusion d’accords internationaux sur l’échange automatique d’informations. « Conformément à la décision prise aujourd’hui par le Conseil fédéral (gouvernement, ndlr), les nouvelles obligations devront être discutées de façon coordonnée avec la conclusion d’éventuels accords sur l’échange automatique de renseignements entre la Suisse et ses principaux partenaires », a indiqué le ministère suisse des Finances dans un communiqué.

Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens
Voilà pour quoi travaille réellement ces européistes qui vont pointer (parfois pour repartir immédiatement après) à Bruxelles, voilà également pour quoi travaillent la plupart de nos politiques et principalement de l’UMPS car s’ils soutiennent avoir une politique différente, chacun à contribué çà la mise en place de ce traité que certains résument en trois lettres: NWO. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, donner le pouvoir aux Etats-Unis en Europe, au nom du fric, au nom de la richesse de leurs entreprises, au nom du contrôle total, et au nom du libéralisme le plus débridé. Cela aide même à mieux comprendre les tensions actuelles en Ukraine: qui va orienter les décisions politiques futures de ce pays? La Russie ou les USA? (Pour aller plus loin, voir sur ce forum ces articles)

Grèce: La guerre qui arrive
Le pays s’enfonce dans l’hiver et ceci sans répit. Les nouvelles épouvantables s’accumulent et se répètent au point d’épuiser et de tétaniser le plus grand nombre. Ainsi, on vient de lire dans la presse qu’en septembre dernier, une employée de la Troïka aurait convoqué dans son bureau trois juges pour les menacer. Ces derniers instruisent justement ces dossiers socialement brûlants relatifs aux saisies des résidences principales pour dettes et leurs décisions devraient d’après les Troïkans s’avérer systématiquement défavorables aux citoyens appauvris. Ce reportage de “Kontranews”, repris par Real-FM lundi 2 décembre n’a pas été démenti, en tout cas pas pour l’instant.

Pourquoi les banques entrent en guerre contre le Bitcoin
Et si nous vivions dans un monde où toutes les transactions se faisaient de personne à personne et ne coûtaient quasiment rien ? Et si nous vivions dans un monde où la valeur de l’argent épargné augmentait petit à petit, non pas grâce aux intérêts, mais simplement parce que, avec le temps qui passe, vous pouvez acheter plus de trucs avec la même somme ? Et si s’endetter devenait une très mauvaise idée parce que, si vous détenez 10 unités de monnaie aujourd’hui, et que la valeur de celle-ci augmente lentement, alors vous devrez graduellement de plus en plus d’argent ? Ainsi, personne ne voudrait s’endetter. (A lire également)

La face cachée de la fondation Bill et Melinda... par Super_Resistence

Actualités Mondiales

Recrudescence tous azimuts des foyers de tensions
Depuis une année environ la tension entre la Chine populaire et le Japon va crescendo. Une tension qui se cristallise autour de quelques îlots disputés. Récemment Tokyo a nationalisé trois d’entre eux en les rachetant en sept. 2012 à leurs propriétaires privés. Un quasi casus belli vu de Pékin qui a aussitôt instauré une zone de contrôle et de sécurité [signalement et demande d’autorisation de transit via l’espace aérien surveillé]. Contrainte que les vols commerciaux japonais se sont empressés de ne pas respecter, et que deux bombardiers de l’US Air Force ont également transgressé. Chacun dans les deux camps montre sa détermination et marque son territoire. On parle volontiers à ce propos de « gesticulations » par référence aux grands singes dont les démonstrations de forces sont destinées à intimider l’adversaire et partant à éviter l’affrontement.

La marine américaine envoie au Japon ses nouveaux avions de patrouille maritime P-8 Poseidon
Entrés récemment en service, deux avions de patrouille et de lutte anti-sous-marine P-8 Poseidon de l’US Navy ont rejoint la base de Kadena, située sur l’île d’Okinawa, au Japon. Selon un porte-parole de la marine américaine, 4 autres appareils devraient les rejoindre dans les jours qui viennent. Etant donné le contexte régional, l’on pourrait penser ce que l’envoi de ces nouveaux avions de patrouille maritime aurait un lien avec les tensions créées par l’instauration unilatérale par la Chine d’une zone aérienne d’identification englobant des territoires, en l’occurrence l’archipel Senkaku/ Diaoyu, dont la souveraineté – japonaise – est contesté par Pékin. (En complément, lire cet article et celui-ci)

Bachar el-Assad à nouveau accusé de crimes
La Haut commissaire aux Droits de l’homme des Nations unies, la Sud-africaine Navi Pillay, a déclaré que la Commission d’enquête qu’elle a créée à propos des crimes commis en Syrie avait accumulé quantité de preuves de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. « Les preuves indiquent une responsabilité au plus haut niveau du gouvernement, y compris du chef de l’État », a-t-elle ajouté. La Haut commissaire préconise donc le déférement du président Bachar el-Assad devant une juridiction internationale. La Syrie se retrouve de facto dans la situation qu’elle connaissait après l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri. (Lire également cet article)

Les forces américaines ne changeront pas de posture au Moyen-Orient
Même si un accord préliminaire a été conclu le 24 novembre dernier avec l’Iran au sujet de son programme nucléaire, il n’est pas question pour les Etats-Unis, du moins pour le moment, de réduire leur présence militaire au Moyen-Orient. C’est ce qu’a affirmé le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, lors d’un déplacement à Bahrein, où il s’est adressé aux marins de l’USS Ponce, navire amphibie placé sous l’autorité de la Ve Flotte de l’US Navy, dont le quartier général est implanté à Manama. (A propos du Bahrein)

Des SU-25 “Frogfoot” iraniens ont quitté une île disputée par les Emirats arabes unis
Avec sa surface de 12 km2, l’île d’Abu Moussa a une importance stratégique indéniable, de par sa position située à l’entrée du détroit d’Ormuz et les réserves pétrolières que ce territoire est supposé receler. Jusqu’en 1971, cette île était sous tutelle britannique étant donné qu’elle était rattachée aux Emirats arabes unis. Lorsque ces derniers sont devenus indépendants, ce territoire (comme les îles de la petite et de la grande Tombe) est passé sous contôle iranien. Depuis, il fait l’objet d’une dispute entre Abu Dhabi, qui n’a pas renoncé à ses prétentions, et Téhéran. (Lire également cet article)

Afghanistan : Washington contrôle son image
« Stars and stripes » vient de jeter un pavé dans la mare, en affirmant s’être procuré des documents fournis par Rendon Group – une société américaine de communication – à l’état-major américain, commentant et notant le travail des journalistes en Afghanistan. Selon le journal officiel des forces armées des Etats-Unis mais donc l’équipe rédactionnelle est idépendante du Pentagone, il s’agirait en effet de fiches détaillées sur le parcours des reporters, répertoriant leurs articles, conférences de presse, communiqués et autres travaux, appréciant leur couverture et leur ton, et comportant une note finale : positif, neutre, ou négatif. Des accusations qui remettent fortement en cause la neutralité du travail des médias sur le terrain, orienté voire censuré selon la catégorie dans laquelle les journalistes sont répertorié. (Lire également cet article ainsi que celui-ci)

Échec israélo-saoudien pour briser le blocus de la Ghouta
La dernière tentative désespérée de briser le blocus imposé depuis sept mois par l’Armée arabe syrienne à la Ghouta orientale, à l’est de Damas, est une opération montée de A à Z par les Saoudiens, les États-uniens et les Israéliens.
L’offensive a été lancée le vendredi 22 novembre par des milliers de mercenaires syriens et étrangers, venus en grande partie de Jordanie. Leur objectif était de reprendre la localité stratégique de Oteiba, située à 30 kilomètres au sud-est de la capitale, et qui abritait le quartier général des rebelles armés pour la province de Damas. Selon diverses sources d’informations, le plan de l’offensive a été préparé par une chambre d’opération commune saoudo-israélo-américaine, installée en Jordanie, où les mercenaires ont été formés par des instructeurs de la CIA et financés par les pétrodollars saoudiens.

Sommet italo-israélien sous l’olivier « symbole de paix »
Le lien enraciné entre l’Etat italien et celui d’Israël –renforcé par le sommet Letta-Netanyahu, conclu hier à Rome par la signature de 12 accords- est représenté par un olivier centenaire, don de l’Etat d’Israël, planté aux Forums Impériaux en tant que « symbole de paix et de fraternité », comme on peut lire sur la stèle. Il ne pourrait y avoir d’emblème plus significatif. Dans les territoires occupés, les autorités et les colons israéliens ont déraciné et volé ou brûlé environ 3 millions et demi d’oliviers pour frapper à mort l’agriculture palestinienne, en la privant en même temps de son eau. Avec l’aide de l’Allemagne et de la Grande –Bretagne, qui bloquent l’accès de la Palestine à l’International Olive Council, l’organisation intergouvernementale des producteurs d’olives dont fait partie Israël, car cela signifierait « saboter les entretiens de paix israélo-palestiniens ».

La Suède se rapproche un peu plus de l’Otan
Pays neutre membre de l’Union européenne, la Suède ne fait pas partie de l’Otan. Du moins pas encore. La question de son éventuelle adhésion est revenue sur le tapis au début de cette année, à l’occasion du débat portant sur la politique de défense suscité par les déclarations chef d’état-major suédois sur la faiblesse des forces armées et l’inquiétude causée par le plan de réarmement russe. Ainsi, certains ont fait valoir que la Suède se retrouverait isolée en cas d’attaque ou d’atteinte à l’intégrité de son territoire. D’où leur position favorable à une adhésion à l’Otan. Mais ce serait oublier l’article 42 paragraphe 7 du Traité de Lisbonne, qui stipule que les “Etats membres de l’UE doivent assistance à l’un d’eux s’il est attaqué, conformément à l’article 51 de la Charte des Nations unies”.

Génocide aux Philippines (vaccination de masse contre la poliomyélite)
L'UNICEF a acheté pour plus de 2 millions de dollars de vaccins pour les victimes du typhon aux Philippines. Les entreprises pharmaceutiques occidentales cherchent à faire d'énormes ventes grâce à une campagne agressive pour vacciner plus de 500.000 enfants dans les zones touchées par le typhon. À la suite de l'une des tempêtes les plus fortes qu'ait jamais connue la terre, l'endroit le plus dangereux pour les enfants aux Philippines en ce moment pourrait bien être les centres d'évacuation, ou de vivre près de l'un d'eux. La semaine dernière, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS ) et l'UNICEF ont commencé un programme agressif de vaccination anti-polio et rougeolepour plus de 500.000 enfants dans les régions des Philippines touchées par le typhon.

Docs ad Hoc : Guerre, mensonges et vidéo par LCP

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Petit tour médiatique de l'Information Alternative (Mi Décembre)   Ven 20 Déc - 14:57

Petit tour médiatique de l'Information Alternative (Mi Décembre)

FYI vous souhaite tout le bonheur du monde pour ces fêtes de fin d'année...



Vous comprendrez bien que vu le nombre d'informations arrivant tous les jours sur le net, il est difficile de pouvoir les traiter correctement sans un minimum de recherches. Alors que tous les yeux sont braqués sur les préparatifs des fêtes de fin d'année, d'autres news bien aussi importantes ont le mérite que l'on s'y attarde, même si elles ne sont pas développées sur ce forum (pour l'instant..). A noter que de nombreuses autres informations sont à votre disposition sur le Portail de FYI (via les boxnews) quotidiennement. N'hésitez pas à y publier les articles qui vous semblent pertinents...
Actualités Environnementales

A Tricastin, EDF ne contrôle plus le tritium radioactif
La centrale nucléaire du Tricastin accumule les incidents et voit sa cuve fissurée. C’est tout ? Non. Depuis des mois, EDF se révèle incapable de stopper une fuite inexplicable de tritium radioactif. Depuis plusieurs mois, des rejets de tritium, un isotope radioactif de l’hydrogène, contaminent les eaux souterraines situées sous la centrale, sans que l’exploitant soit capable d’en identifier l’origine. L’Autorité de Sûreté nucléaire a pourtant sommé EDF de mettre fin à cette pollution… sans succès jusqu’alors.

Fukushima : L’AIEA recommande de décharger l’eau radioactive directement dans l’océan !!!!!!!!!!!
Juan Carlos Lentijo, directeur de IAEA suivi de membres de sa mission d’inspection.Notez la vapeur d’eau radioactive au-dessus des bâtiments. "Le chien de garde nucléaire de l’ONU" a informé la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi d’envisager de décharger directement l’eau toxique dans l’océan après l’abaissement du niveau des matières radioactives au-dessous de la limite légale . " En ce qui concerne les quantités croissantes d’eau contaminée sur le site , TEPCO devrait … examiner toutes les options pour la poursuite de sa gestion , y compris la possibilité de reprendre les décharges contrôlées ( dans la mer ) dans le respect des limites autorisées , " l’Agence internationale de l’énergie atomique ( AIEA) a déclaré dans un communiqué. (Article intéressant à lire également sur Fukushima)

La dernière abomination alimentaire de Bill Gates: l’oeuf sans poule
Toutes les limites sont atteintes dans le domaine de l’horreur alimentaire avec cet oeuf sans poule. Et ce « produit » créé en laboratoire a envahi les USA en étant vendu dans une chaine de supermarchés….de produits bios! Une préparation à base de céréales permettant de se substituer à l’œuf fait de plus en plus parler d’elle aux Etats-Unis. La start-up qui la produit est parrainée, entre autres, par les fondateurs de Microsoft et PayPal. sur le même sujet Faire une omelette sans casser des œufs, c’est désormais possible. Outre-Atlantique, une start-up développe un produit censé se substituer à l’œuf. La préparation à base de plantes, notamment de sorgho reproduit goût, texture, couleur et surtout propriétés émulsifiantes de l’aliment. De quoi concocter une mayonnaise par exemple. Décrit depuis plusieurs mois par les médias américains comme une révolution, le produit a désormais dépassé le stade du prototype.

Riz et papayes : des OGM non autorisés retrouvés dans des aliments commercialisés
Ce n’est pas une première : la présence d’OGM non autorisés dans des produits alimentaires commercialisés est régulièrement rapportée par les autorités compétentes nationales aux autorités européennes. Sans préciser dans quelles enseignes ou sous quelles marques ces produits étaient commercialisés, la DGCCRF affirme qu’ils ont été depuis retirés du marché. Dommage qu’elle laisse filtrer si peu d’éléments sur une information qui touche les consommateurs au plus près, et tant pis pour ceux qui auraient déjà acheté l’un des produits concernés. (Pour aller plus loin...)

La sécurité sanitaire des aliments dans l'accord de libre échange UE-États-Unis : une réflexion plus globale
Deux dinosaures du commerce mondial – les États-Unis et l'Union européenne – ont entamé des négociations sur un accord de libre-échange bilatéral afin de relancer l'emploi et la croissance économique dans leurs économies largement déprimées. L'essentiel de la dynamique devrait résulter d'une plus grande harmonisation de la réglementation entre les deux marchés, notamment en matière de sécurité sanitaire des aliments. Cependant, rien dans les propositions ne servira les intérêts des consommateurs ou du public. Il ne s'agit que d'aplanir les difficultés pour l'agro-industrie. Les Européens, dont les normes clairement plus exigeantes seraient tirées vers le bas, en pâtiraient, mais l'impact serait également ressenti par les producteurs de produits alimentaires et les consommateurs de nombreux autres pays, car tout accord conclu entre Washington et Bruxelles établirait une nouvelle référence internationale. (Lire également cet article)

Dans une étude prospective pour le 1er ministre : l’Inra condamne l’agriculture bio
C’est une première : l’INRA souhaite officiellement la disparition de l’agriculture biologique. L’INRA veut la fin du bio dans ce message adressé début novembre à tous les agents dépendants de l’institut. La branche INRA de SUD-RE alerte sur le contenu d’un rapport rendu public à la mi-octobre. En juillet 2012 l’INRA a remporté un appel d’offre du Commissariat général à la stratégie et à la prospective (à l’époque Centre d’Analyse Stratégique et successeur du Commissariat Général du Plan) qui coordonne les réflexions pour le Premier ministre. La demande était de déterminer les possibilités d’évolution de l’agriculture française vers des systèmes de production agricole plus durables, en analysant les marges de progrès offertes par, d’une part, les systèmes de production dits « biologiques » et, d’autre part, les systèmes de production dits « conventionnels ». (Article en relation recommandé)

Les déchets électroniques vont augmenter d’un tiers d’ici à 2017
Pourquoi ne pas changer notre mode de consommation dès qu’il s’agit d’électronique? Pour être « à la pointe », à la mode, par orgueil, pour le plaisir, pour l’apparence, pour le confort, par gout du luxe, pour tout un tas de raisons qui nous font acheter de l’inutile (ou si peu) pour de mauvaises raisons. A-t-on réellement besoin de céder aux diktats imposés par notre société? C’est avant tout un histoire de choix, à vous de faire le votre, mais n’oubliez pas qu’il y a toujours un prix à payer, et que celui-ci ne se résume pas à la note à la caisse, un autre prix se paye chaque jour, celui au niveau de la planète…

Albanie : Les habitants se mobilisent contre Bankers Petroleum et la fracturation hydraulique
Les habitants de cette région de l'Albanie protestent contre la compagnie canadienne (enregistrée aux îles Caïmans) Bankers Petroleum (ça ne s'invente pas) chargée de l'exploitation des ressources pétrolières albanaises ["Parmi les membres de son conseil d’administration figure l’ancien chef des forces de l’Otan, le général américain Wesley Clark, considéré par la population albanaise du Kosovo comme un héros pour avoir lancé les bombardements contre l’armée serbe en 1999".]. Ils l'accusent d'être responsable des secousses sismiques (entre 1 et 3.8) qui commencent à provoquer des fissures sur leurs maisons. Ils reçoivent dans cet article le soutien d'un sismologue albanais.

Climat : les leçons de la conférence de Varsovie avant d’aborder celle de Paris
Des pays qui revoient leurs objectifs de réduction d’émissions de CO2 à la baisse, un Fonds vert pour le climat toujours vide, des mouvements sociaux qui quittent les négociations quand l’industrie des énergies fossiles y conserve sa mainmise… La 19e conférence sur le climat qui s’est achevée fin novembre à Varsovie, en Pologne, a tout d’une caricature. Seule certitude : la France accueillera la conférence de l’Onu sur le climat en 2015. Dans cette tribune, des membres d’Attac France recommandent au gouvernement quelques pistes pour se libérer du poids des intérêts privés.

Morts massives d'animaux: un phénomène global en augmentation
Après la liste grandissante de mers et fleuves qui deviennent rouge sang, voici cette fois la liste des événements de morts massives recensés par ce site qui a fait un travail remarquable de compilation de données (il y en a peut être plus). En 3 ans, on constate une nette recrudescence du nombre d'événements. En 2011, 180 étaient répertoriés dans le monde. En 2012, ce chiffre passe à 465 dans 67 pays. L'année 2013 bas un triste record en répertoriant 778 cas dans 92 pays.

~ Nos enfants nous accuseront ~
Publiée le 12 sept. 2012 par piewnet

Actualités économiques

Lutte contre la corruption : les efforts de la France jugés largement insuffisants
La France est-elle à la hauteur concernant la lutte contre la corruption ? Le financement des partis politiques et des campagnes électorales est-il suffisamment contrôlé ? Les peines encourues par les entreprises qui seraient tentées d’acheter le soutien de responsables politiques sont-elles assez dissuasives ? Pas vraiment, a répondu le Groupe d’Etats contre la corruption (Greco), une émanation du Conseil de l’Europe qui veille au respect des normes anti-corruption. Le Greco a fait des recommandations à la France lors de son précédent rapport d’évaluation, sur deux thématiques : la lutte contre la corruption et le financement des partis politiques. Depuis, seules trois recommandations sur 17 ont été mises en œuvre de manière satisfaisante ! Fin 2012, la France devait de nouveau rendre compte de ses avancées. Verdict : elle peut largement mieux faire...

Inquiétude à la Banque de France sur la hausse du nombre de billets en circulation : les Français retirent  leur cash !
Des billets de 50 euros et 20 euros passent de la main à la main comme jamais. Ce qui a obligé la Banque de France à en faire imprimer beaucoup plus qu’auparavant. Environ 20% de plus pour répondre à la demande des agents de l’économie. La demande primaire vient des banques dont les DAB (distributeurs automatiques de billets) doivent être réapprovisionnés plus souvent dans la semaine. Le cash circule de plus en plus. Pour tous les économistes c’est évidemment le premier marqueur de développement d’une économie souterraine, d’un marché noir. L’évolution est particulièrement évidente dans le commerce de détail, dans la distribution de carburant, dans la restauration, la réparation automobile ou encore le bâtiment. (Lire également cet article)

Malgré les statistiques du chômage, l’emploi diminue en France
Si d’aucuns vous ont annoncé des chiffres de chômage « encourageants », l’INSEE annonce pour sa part 132.500 emplois détruits en un an. Cherchez l’erreur… L’emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles en France a diminué de 0,1% au troisième trimestre, confirme l’Insee aujourd’hui. L’emploi intérimaire, lui, semble reparti à la hausse.

Le FMI souhaite vous voir payer l’impôt sur le revenu à hauteur de 71%
Non mais ils sont dingues!!! Chaque travailleur payant 71% d’impôt sur le revenu pour garantir la dette des états et donc la sécurité des banques, quand à la paupérisation du travailleur, ils s’en balancent pas mal à première vue puisque cette taxation ne concernerait pas uniquement les riches mais tous les travailleurs! Bien sur, sont prioritairement pointés du doigt ici les Etats-Unis, mais la France peut elle échapper à cela alors qu’elle est directement concernée lorsqu’on lit cela?  « La plupart des « pays les plus riches » des nations de l’Ouest doivent maintenant emprunter de l’argent juste pour payer les intérêts sur l’argent qu’ils ont déjà emprunté« . Ce qui est le cas de la France. Le gouvernement français n’a pour l’instant pas appliqué la baisse des salaires de 30% conseillé par le FMI, la BCE et Goldman Sachs, mais au niveau impôts, au point où ils en sont, qu’est-ce qui pourrait les arrêter à part une révolution… (Autre proposition du FMI)

En cas de crise, les banques pourront prélever les dépôts des épargnants
Les représentants de l’Union européenne ont décidé de mettre à contribution les épargnants à partir de 2016. Après la ponction des épargnants chypriotes cette année et l’idée émise par le FMI d’une supertaxe de 10% sur le patrimoine, l’Europe vient d’entériner la participation des déposants au renflouement des banques en cas de crise grave. L’accord, scellé mercredi 11 décembre, est passé relativement inaperçu, alors qu’il pourrait être d’une importance capitale pour les épargnants. (Lire à ce sujet sur ce forum)

La décision sur la faillite de Detroit ouvre la voie à une attaque nationale contre les retraites
Le juge du tribunal de commerce fédéral Steven Rhodes a donné le feu vert mardi à la ville de Detroit pour le lancement de la plus importante procédure de faillite municipale de toute l'histoire américaine. Dans sa décision en faveur de la demande déposée par le liquidateur judiciaire Kevyn Orr, Rhodes a explicitement validé la destruction des pensions des 23.500 employés municipaux en retraite, écartant les interdictions de ce type de coupes qui figurent dans la constitution du Michigan. Durant le prononcé de sa décision, qui a duré 90 minutes, Rhodes a fourni un cadre pseudo-légal pour l'attaque à échelle nationale contre les retraites de millions de pompiers, d'enseignants, de travailleurs des transports, et autres employés du secteur public.

Réformes économiques : bonnes pour les Chinois ou pour l'Occident ?
Du 9 au 12 novembre 2013, les dirigeants chinois se réunissaient à l’occasion du troisième Plénum, session plénière du Parti Communiste chinois. Les attentes étaient importantes. Mais qu’en est-il ressorti ? La Chine va-t-elle s’engager encore plus avant dans l’économie de marché ? Le fossé entre paysans et citadins va-t-il se combler ?  En 1978, le troisième plénum fut le tremplin des réformes radicales qui ont eu lieu sous Deng Xiaoping. Le troisième plénum de 1993 consacra « l’économie de marché socialiste » et ouvrit la porte à une importante deuxième vague de réformes, qui allaient, entre autres, mener à l’adhésion à l’Organisation Mondiale du Commerce. (Article compléméntaire)

Quel rôle pour l’or dans le futur système monétaire international ?
Robert Mundell, lauréat du prix Nobel d’économie, a dit, en décembre 1999, en recevant son prix, que « la chose la plus importante qu’il nous manque aujourd’hui est une monnaie universelle, un standard de valeur, le lien entre le passé et le futur et le ciment qui réunit ensemble des lieux lointains de la race humaine » (1). Il a aussi rappelé que l’or a rempli ce rôle depuis le temps de l’Empereur romain Augustus jusqu’en 1914 et que « l’absence aujourd’hui de l’or comme partie intrinsèque de notre système monétaire rend ce siècle, celui qui vient de se terminer, unique depuis plusieurs millénaires ». (Lire également cet article)

Cinq ans après la crise, l’Islande juge toujours ses ex-banquiers
Trois anciens banquiers ont été reconnus coupables par un tribunal de Reykjavik d’avoir enfreint leurs obligations de transparence et d’avoir manipulé le marché boursier. Ils avaient en effet caché qu’un investisseur Qatari qui avait acheté 5,1 % de la banque en pleine crise financière l’avait fait avec des sommes qu’elle lui avait prêtées. A l’époque, l’arrivée de cet investisseur, alors que le système bancaire islandais était en pleine déliquescence, avait été saluée par Kaupthing comme un signe de solidité évident. Mais la banque avait fait faillite dès le mois suivant, emportée avec ses consœurs par la panique qu’avait déclenchée l’effondrement de la banque d’affaires américaine Lehman Brothers.

L’Irlande sort officiellement du programme de soutien financier de l’UE et du FMI
Ce dimanche, l’Irlande est sortie officiellement du programme triannuel de soutien administré par la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international. Elle se financera dorénavant par l’émission d’obligations sur les marchés internationaux. Le plan d’aide pour l’Irlande ainsi que les fonds de recapitalisation des banques et de prêts bilatéraux s’élevaient à 85 milliards d’euros. En échange, le Gouvernement s’est engagé à appliquer le programme de soutien et à accepter le contrôle trimestriel de ses finances. Dublin a reçu la dernière tranche vendredi. (Voir cette vidéo)

Les prédictions pour 2014...
Pour 2014, Goldman nous promet une explosion haussière de… 6%
La dynamique de la croissance mondiale change, selon les PEM du FMI
Un nouveau rapport de l'ONU prévoit une croissance mondiale de 3% en 2014
10 prédictions pour 2014 qui font froid dans le dos (Saxo Bank)

~ Les Traders de Wall Street dans les cordes ~
Publiée le 12 août 2013 par FK Pral

Actualités Mondiales

Syrie : l’enquête à charge contre les Etats-Unis après l’attaque chimique
Nouvel accès de « conspirationnisme » ou scoop retentissant ? L’article de Seymour Hersh, vétéran du journalisme d’investigation américain, publié dimanche 8 décembre par la London Review of Books tend à réécrire l’histoire, déjà passablement énigmatique, de l’intervention américaine avortée en Syrie. Le journaliste qui, en 2004, avait contribué à révéler le scandale de la prison irakienne d’Abou Ghraib, accuse l’administration Obama d’avoir manipulé les informations concernant l’attaque chimique perpétrée le 21 août dans la Ghouta, près de Damas, pour justifier des frappes militaires contre le régime Assad. (Lire également cet article)

Syrie: Amnesty accuse des jihadistes de torture et de meurtre
L'organisation des droits de l'Homme affirme que parmi les prisonniers détenus par l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) figurent des enfants, dont certains âgés d'à peine 8 ans, et que les mineurs sont soumis au fouet et emprisonnés avec les adultes dans des conditions «cruelles et inhumaines». Les prisonniers sont enlevés par des hommes masqués, détenus des semaines à l'isolement, puis jugés par des tribunaux appliquant la charia (la loi islamique), qui condamne à la peine capitale ou aux coups de fouet sans aucune procédure ou presque, ajoute Amnesty.

Al-Qaïda est toujours en expansion, selon des experts américains
En 2011, certains avaient parier sur la fin d’al-Qaïda. Le “printemps arabe”, parti de Tunisie, battait en brèche, selon eux, les thèses de l’organisation terroriste, qu’ils estimaient en perte de vitesse. Et la mort de son fondateur et chef, Oussama ben Laden, tué au Pakistan par un commando des Navy Seals, ne pouvait que les conforter dans leur analyse. Tout comme d’ailleurs les revers des jihadistes somaliens des milices Shebab face aux troupes africaines de l’AMISOM.

Vers un séisme au Proche-Orient ? Les coulisses de l’accord historique USA-Iran
Des ennemis jurés devenus des alliés. Le 24 novembre dernier, les Etats-Unis et l’Iran concluaient un accord historique. En échange d’une réduction des sanctions, l’Iran va restreindre et laisser contrôler son programme nucléaire. Le simple fait que les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont voulu se rencontrer ouvertement était encore impensable il y a quelques mois, et certainement pas au début de la république islamique. Ces soixante dernières années, les relations entre les deux pays ont été particulièrement tumultueuses. En 1953, voulant prendre le contrôle des richesses pétrolières iraniennes, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne aidèrent à renverser le gouvernement élu de Mossadegh. Le shah régna d’une main d’acier avec l’appui des Etats-Unis. (Lire également cet article)

Centrafrique : les raisons cachées de l'intervention française
Contrairement à l’« impératif humanitaire » agité par le président François Hollande, l’ « Opération Sanguiris » menée par 1 200 soldats français vise à contrer l’arrivée des Chinois et surtout à contrôler les réserves d’or, de diamant et d’uranium présentes dans le sous sol de la Centrafrique. Un pays plus grand que la France et Belgique réunies et où Areva, Total, Bolloré, France Télécom… dictent déjà la loi, malgré les atrocités. (Lire également cet article)

L’Australie s’intègre aux préparatifs de guerre américains contre la Chine
Lors d'une rencontre annuelle entre les dirigeants de l'Australie et des États-Unis (en abrégé, AUSMIN), les ministres de la Défense et des Affaires étrangères de l'Australie se sont engagés à «augmenter les rotations des avions de la US Air Force au Nord de l'Australie», à augmenter la «coopération navale de l'Australie» et à faire plus «d'exercices combinés en Australie et d'engagements multilatéraux à travers la région». Des négociations vont commencer à propos d'un «accord officiel» appuyant les déploiements rotatifs des États-Unis. Le communiqué d'AUSMIN représente une accélération dramatique de l'implication de l'Australie dans les plans de guerre du Pentagone. Les déploiements rotatifs, qui sont, en fait, des arrangements pour accommoder les bases de l'armée américaine, sont dans une phase avancée de développement. (Y-a-t-il un rapport avec cet article?)

Risques d’un conflit et d’une guerre créés par la montée des tensions en Asie orientale
Des reportages ont émergé vendredi dernier indiquant que le croiseur américain lanceur de missiles USS Cowpens aurait évité de justesse une collision avec un navire de débarquement chinois en Mer de Chine du Sud le 5 décembre. Si la collision a été évitée, cet incident constitue une mise en garde de plus sur les risques d’un conflit et d’une guerre créés par la montée des tensions en Asie orientale. Un officier américain a déclaré à Stars and Stripes que le navire de l’Armée de libération du peuple (ALP) « manoeuvrait pour gêner et harceler le Cowpens, » qui a été contraint à faire une manœuvre d’évitement.

La lutte pour l'Ukraine
La vague de manifestations en cours en Ukraine porte les étiquettes « Made in Germany » « Made in UE » et « Made in America ». Les médias occidentaux font de laborieux efforts pour dépeindre les manifestations de Kiev comme une lutte pour la démocratie et la primauté du droit. En fait, elles font partie d'un conflit sur des questions géostratégiques. Le but est de repousser l'influence de la Russie et de soumettre l'Ukraine à la domination de l'Allemagne, de l'Union européenne et de l'OTAN. Il y a neuf ans, la révolution 'orange' a été organisée avec le soutien politique et financier massif du gouvernement américain et des ONG américaines telles que l'Open Society Institute du milliardaire George Soros. (Lire également cet article)

Missiles et « bouclier » sur l’Europe
La nouvelle, donnée par la quotidien allemand Bild, selon laquelle la Russie aurait installé des missiles Iskander à capacité nucléaire dans son enclave de Kaliningrad comme réponse au « bouclier antimissile », tombe dans un vide d’information qui la rend incompréhensible au plus grand nombre. Si elle est vraie, pourquoi ce « coup agressif de Poutine » ? Pourquoi la Russie ne veut-elle pas que les USA protègent leurs alliés européens avec leur « bouclier » ? Et puis Obama n’a-t-il pas renoncé au « bouclier » projeté par Bush ?

Les forces armées russes devraient compter 500.000 soldats professionnels d’ici 2022
Mise en service d’un radar Konteïner d’une portée de 3.000 km en Mordorie, livraison de nouveaux systèmes de détection d’ici 2014, un régiment et quatre divisions de l’armée russe dotés de missiles Iars, deux brigades tactiques équipés d’Iskander, des forces stratégiques avec des armements renouvelés à 45%, renforcement des moyens militaires dans les régions arctiques, priorité à la robotisation… Depuis le début du mois, pas un jour ne passe sans que Moscou fasse de nouvelles annonces au sujet de ses armées. Malgré des performances économiques en demi-teinte, la Russie a fait de sa puissance militaire une priorité. Et cela se traduit en chiffres : ses dépenses en la matière ont été annoncées à un montant de 62,5 milliards d’euros en 2014 et de 75 milliards en 2015, ce qui représente 3,7% de son PIB. (lire également cet article)

Les armées privées dans la cible ( Black Water ) par Super_Resistence
~ Les armées privées dans la cible ~

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
 

Le Panorama Médiatique de FYI ~ Décembre 2013 ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 31 Décembre 2013
» DIAPORAMA : "Croisière en méditerranée sur Splendida du 15 au 22 décembre 2013" !
» [Décembre 2013] Birchbox
» [Décembre 2013] My Little Box "Midnight Box"
» [Décembre 2013] MBAB "Noël"

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Follow Your Intuition :: Les Revues de Presse :: Les Archives de FYI :: La Veille médiatique de FYI-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.