Follow Your Intuition

L'intuition est la vision anticipée d'une vérité : hypothèse pour le savant, rêverie pour le poète (Lucien Arréat)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour un supplément de liberté, pour un complément de fraternité et pour un mouvement vers l’égalité…
Rien de tel qu’un masque pour manifester dignement son mécontentement. Sans violence et en silence, s’il vous plaît... (Le Journal de Personne)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Exercice conjoint des États-Unis, de la Corée du Sud et du Japon contre la Corée du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Exercice conjoint des États-Unis, de la Corée du Sud et du Japon contre la Corée du Nord   Ven 4 Oct - 10:05

Exercice conjoint des États-Unis, de la Corée du Sud
et du Japon contre la Corée du Nord


La Corée du Sud, les États-Unis et le Japon mènent des exercices navals conjoints,
rapporte l'agence de presse Yonhap. Les manœuvres ont été critiquées
par la Corée du Nord comme étant une "provocation dangereuse"
qui pourrait avoir des "conséquences catastrophiques".




Selon Yonhap, les exercices sont effectués dans les eaux au large de la côte sud de la péninsule coréenne et ils impliquent le porte-avions à propulsion nucléaire américain USS George Washington et des destroyers Aegis de Corée du Sud et du Japon. L'entrainement comprend également la participation du croiseur lance-missiles USS Antietam CG-54 et le destroyer USS Preble DDG 88, ainsi que des avions de combat, hélicoptères anti-sous-marins et des avions d'alerte précoce. La Corée du Nord a condamné les exercices conjoints des Alliés.
"C'est un défi clair aux efforts de la République de Corée (RPDC) pour la paix, et une provocation dangereuse, car elle est une étape très dangereuse pour vicier l'atmosphère de dialogue et de paix dans la péninsule coréenne et ramener la situation à la confrontation extrême et la phase de la guerre ", a déclaré un porte-parole du Comité national pour la paix de la Corée du Nord, cité par l'​​agence de nouvelles d'état de la Corée du Nord KCNA. Il a ajouté que "la RPDC a sérieusement mis en garde les Etats-Unis et le groupe de marionnettes de Corée du Sud des conséquences catastrophiques qu'entraîneraient les tambours de guerre", mais "les forces militaires de la Corée du Sud et les États-Unis ont prévu d'organiser un autre exercice de guerre nucléaire dirigée contre la RPDC, en utilisant un un porte-avions à propulsion nucléaire en Corée du Sud ".


Cela révèle son plan "sinistre" pour "gâcher l'atmosphère de détente qui est créé grâce aux efforts positifs déployés par la RPDC pour le dialogue et la paix", indique le communiqué. "La tentative américaine d'intimider la RPDC avec le porte-avions nucléaire est ridicule", dit-il. Cette semaine, Séoul a mené un défilé militaire qui a montré son nouveau missile conçu pour attaquer la Corée du Nord. Pyongyang a condamné l’exhibition en disant que "les marionnettes ont organisé une manifestation sans précédent de d'hostilité lunatique".


~ Traduction Fawkes News ~

Source originale de l'article :
Maniobras de EE.UU., Corea del Sur y Japón, "ejercicio de guerra nuclear" contra el Norte



Dernière édition par Golden Awaken le Mar 3 Déc - 10:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Etats-Unis vs Corée du Nord : les menaces continuent de pleuvoir des deux cotés...   Mar 8 Oct - 11:12

Etats-Unis vs Corée du Nord :
les menaces continuent de pleuvoir des deux cotés...


Lors de la 45e Réunion consultative sur la sécurité (SCM)
qui s’est tenue à Séoul, le ministre de la Défense Kim Kwan-jin
et le secrétaire à la Défense américain Chuck Hagel ont signé le 2 octobre
une «stratégie de dissuasion sur mesure» destinée à faire face
aux armes de destruction massive de la Corée du Nord dont le nucléaire.



~ Corée du Nord : Séoul et Washington adoptent une «stratégie de dissuasion sur mesure» ~
Publiée le 3 oct. 2013 par LeJournalduSiecleTV

En raison des menaces nord-coréennes, les deux alliés se sont aussi entendus sur un nouveau report du transfert du contrôle opérationnel en temps de guerre (OPCON) prévu pour décembre 2015 et ont décidé de fixer une nouvelle date de transfert de l’OPCON au cours du premier semestre de l’année prochaine. La stratégie de dissuasion sur mesure qui est entrée en vigueur suite à la signature par les deux chefs des défenses sud-coréenne et américaine prescrit des mesures de réponse diplomatiques et militaires selon trois différents stades de crise nucléaire nord-coréenne : menace, utilisation nucléaire imminente et utilisation nucléaire.


Elle prévoit notamment la possibilité d’une action militaire préventive si l’utilisation d’armes nucléaires par le Nord est imminente. De plus, prévient Chuck Hagel, "toute utilisation nord-coréenne d’armes chimiques serait totalement inacceptable." Suite à cette nouvelle provocation, la Corée du Nord a fait savoir qu'elle ferait de même. D'après un communiqué de l'agence de presse Yonhap: "Si nos ennemis essaient de nous menacer d'une quelconque façon, le pays lancera des attaques préemptives impitoyables d'annihilation." Oui, cette annonce parait tout droit sortir d'un mauvais film hollywoodien mais c'est bien ce que dit le communiqué. On connait la musique avec le bonhomme. A force de le titiller, allez savoir si ces menaces seront toujours des paroles en l'air...

La Corée du Nord brandit la menace de frappes préventives

Source de l'article : Les Etats-Unis et la Corée du Nord se menacent mutuellement de frappes préventives...encore

Complément d'information sur la statégie de dissuasion



L’arme nucléaire ne représente plus l’élément essentiel de la sécurité des États ou des alliances. En d’autres termes, la dissuasion ne s’appuie plus exclusivement sur le nucléaire. Un des défis de la réflexion stratégique est d’inventer de nouveaux signaux et d’élaborer de nouveaux champs d’application, car la dissuasion demeure encore trop étroitement liée au nucléaire. Ce numéro des Champs de Mars s’articule autour de contributions qui tentent de cerner les principaux aspects de la dissuasion aujourd’hui. Sont ainsi abordés les thèmes qui correspondent aux enjeux stratégiques de demain en insistant sur ceux qui s’insèrent dans le cœur du débat. Au moment où la France prépare un nouveau Livre blanc, repenser sa dissuasion sans tabou constitue une « ardente nécessité ».

La Dissuasion par Jean-Christophe Romer

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
Golden Awaken
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 1318
Avez vous apprécié ce post? : 204
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 48
Localisation : Planète Terre (pour le moment)

MessageSujet: Corée, l'impossible réunification   Sam 9 Nov - 11:27

Corée, l'impossible réunification

Depuis soixante ans, la Corée est divisée en deux États,
deux sociétés diamétralement opposées. Comment en est-on arrivé là ?
Une réunification est-elle encore possible ? Que savons-nous de la Corée ?




Pour la première fois, au-delà des stéréotypes, des Coréens du Sud et du Nord racontent ensemble leur histoire. D’un côté Pyongyang, capitale de la Corée du Nord : un royaume ermite ruiné, une dynastie coupée du monde et d’Internet, le dernier bastion communiste doté de la quatrième armée du monde. Les clichés ne manquent pas pour cette Corée. Mais que savons-nous vraiment de ce pays ? De l’autre côté Séoul, capitale de la Corée du Sud : une société civile bouillonnante, un capitalisme triomphant, la treizième puissance mondiale, le pays où les enfants ont des téléphones Samsung et des casquettes de baseball. Là encore, des clichés. Comment raconter l’histoire de la Corée quand il y en a deux ? Deux histoires, deux pays aux noms différents, deux États aux drapeaux incompatibles, aux sociétés opposées, séparées par soixante ans de confrontation ? Pour comprendre la genèse de cette situation, Pierre-Olivier François a convaincu des membres de l’élite dans les deux États de raconter ensemble leur histoire. Ils le font pour la première fois dans ce film. Leurs témoignages, ainsi que ceux de diplomates et d’historiens, sont complétés par des archives rares venues de Séoul, Pyongyang, Pékin, Moscou et Washington. On réalise alors à quel point les deux Corée se ressemblent malgré une construction en opposition.
Les frères ennemis

Comment la colonisation japonaise, la division après 1945 et la guerre de Corée ont accouché de deux régimes antagonistes ? À partir de 1910, la colonisation nippone s’accompagne d’une modernisation forcée du pays – développement des chemins de fer, des centres urbains, des industries (notamment dans le nord). Tandis que certains Coréens adoptent le modèle japonais et profitent de l’essor économique (comme Park Chung-hee, futur homme fort de la Corée du Sud), d’autres rejettent l’occupation et rejoignent des mouvements de résistance soutenus par la Chine, à l’image du jeune Kim Il-sung. En 1945, à Yalta, les Alliés s’entendent sur une indépendance coréenne «en temps voulu». En attendant, le pays sera mis sous tutelle américaine et soviétique. Au lendemain de l’effondrement japonais, les troupes soviétiques arrivent par le Nord. Comme convenu, elles laissent les Américains occuper la moitié sud du pays...

Corée, l'impossible réunification (1-2) par Lywest
Si le lien venait à disparaître : Cliquez Ici

Si proches, si loin

Si les Corée ont tenté de se rapprocher après 1989, les stratégies des deux États et les intérêts des grandes puissances rendent une réunification très compliquée. À la fin des années 1980, la Corée du Sud a le vent en poupe : elle a réussi à se débarrasser de ses régimes militaires et connaît un boom économique. De son côté, le Nord se retrouve dans une situation catastrophique, sans électricité, sans ressources et, de plus en plus, sans amis : Moscou a stoppé ses livraisons de pétrole subventionné et mis fin à son traité d’assistance militaire ; Pékin a reconnu le frère ennemi du Sud. Pyongyang accepte alors un rapprochement avec Séoul. Mais, en 1991, l’armée américaine reprend ses grandes manoeuvres avec l’armée sud-coréenne. Pour Pyongyang, c’est une provocation. Maintenir un million d’hommes en état d’alerte ne suffit plus. Il lui faut la force nucléaire...

Corée, l'impossible réunification (2-2) par Lywest
Si le lien venait à disparaître : Cliquez Ici

Documentaire de Pierre-Olivier François
Coproduction : ARTE France, Alegria productions - (France, 2013, 2x52mn)


Source de l'article : Corée, l'impossible réunification

Revenir en haut Aller en bas
http://followyourintuition.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exercice conjoint des États-Unis, de la Corée du Sud et du Japon contre la Corée du Nord   

Revenir en haut Aller en bas
 

Exercice conjoint des États-Unis, de la Corée du Sud et du Japon contre la Corée du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» U. S. Coast Guard (garde-côtes des États-Unis)
» achat mac etat unis
» Monument Valley (Etats-Unis)
» Les Grades dans l'Armée de Terre des Etats Unis
» Deux journalistes tués en direct aux Etats-Unis

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Follow Your Intuition :: Guerres et Conflits :: Asie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet